Preview


Après l'avoir attendu pendant plus de 3 ans, la voilà enfin arrivé cette pièce manquante de la compilation "FINAL FANTASY VII". Levé de rideaux pour "CRISIS CORE : FINAL FANTASY VII", sortie exclusivement sur PSP, et relatant les évènements qui ont précédés le fameux FINAL FANTASY VII (PSone).
Nouveau système de combat, nouvelle façon de jouer, nouvelle bande sonore... Jetons un coup d'oeil sur ce qui pourrait bien être la "bombe" de l'année 2007 édité par Square-Enix.

Un peu d'histoire...

Se situant avant FINAL FANTASY VII, premier du nom, CRISIS CORE nous raconte l'histoire de Zack, un jeune homme faisant partie du SOLDAT pour le compte de la Shinra. Pour ne pas spoiler, nous n'entrerons pas dans les détails du scénario. Dans CRISIS CORE, nous faisons la rencontre de personnages très connus, tel que Sephiroth, Aeris, Reno, Clad... D'autres, moins présents dans le reste de la compilation, font une apparition qui ne passera pas inaperçu. On peut citer Angeal, Genesis ou même le personnage que vous contrôler, Zack, dont on ne sait finalement que très peu de choses. CRISIS CORE lève le voile sur beaucoup de questions restées sans réponse : le trou dans l'église, ou l'épée dont Clad se sert dans FINAL FANTASY VII, mais aussi de gros éléments ; Pourquoi Clad a rejoint si vite le groupe avalanche, pourquoi une haine immense envers Sephiroth, pourquoi ce héros veut à tout prix sauver la planète ? (D'où la chanson "Why ?" d'Ayaka).
Pour les fans de FINAL FANTASY VII, CRISIS CORE est le chainon manquant qui leur permettra de rejouer à FFVII avec un regard différent, étant informés de ce qui s'est produit 7 ans plus tôt...

Activating combat mode

Et oui, tel est le nom du nouveau système de combat utilisé dans CRISIS CORE. Les combats sont en temps réel, avec (naturellement) l'utilisation des matérias, un auto-ciblage qui s'avère assez pratique quand on est confronté à plusieurs ennemis (ce qui est souvent le cas), les bonnes vielles invocations (Ifrit,Odin, etc.), un système d'auto-résurrection, le Digital Mind Wave, votre personnage utilisant ses souvenirs pour avoir du Power Surge (gagner en puissance), des limit-break toujours aussi nombreuses et variées... Reprenez bien votre souffle, parce que l'on a pas terminer de tout détailler : vous pouvez fusionner vos matérias pour en fabriquer de plus puissantes, toutes les attaques de vos invocations ont le droit à une cinématique (rendu UMD), et enfin, le comble, si lors d'un combat vous avez utilisé toutes vos potions (très rare, mais cela peut se produire), vous pouvez en racheter d'autres tout de suite après celui-ci ! En effet, il suffit d'ouvrir le menu, et le magasin est dedans !!! Au bout d'une petite vingtaine d'heures de jeu, cette option montre toute son utilité !

Explorer Midgar...

Dans CRISIS CORE, les phases d'exploration sont pour ainsi dire inexistantes. Le jeu se présente à la façon The Bouncer (Beat them all de Squaresoft sur Playstation 2), une espèce de mini-film entrecoupé de phases de combats et seules ces phases (ou presque) sont jouables. Ce n'est pas un défaut, ce jeu a été conçu de cette manière pour accentuer de façon inédite le scénario ! A côté du cheminement principal du jeu, vous pouvez effectuer des missions en ouvrant le menu sur un point de sauvegarde. Vous pourrez tout de même vous balader de tant à autre, mais dans des zones très limitées. Le manque de liberté facilite tout de même le jeu : vous n'aurez pas à tourner en rond pendant 2 heures, pour trouver ce qu'il faut faire ! Le titre est finalement assez court, chose qui est bien dommage, et qui en fera grogner plus d'un.

Bande sonore

La bande son de ce CRISIS CORE : FINAL FANTASY VII s'avère être assez dépaysante pour les fans de la première heure !La musique des combats aléatoires est appuyée par une guitare électrique, tout comme celle des combats contre les Boss,celle-ci se rapprochant plus de AC/DC que les autres ! De très beaux morceaux, Ost Frontarrivant toujours au bon moment, resterons sûrement gravés dans votre mémoire, notamment le thème phare : "The Price of Freedom". La musique interprété par Ayaka, "Why ?", vous arrachera peut être une larme, compte tenu de la cinématique qu'elle accompagne ! On retrouve également pas mal de musiques tirées du septième épisode réarrangées pour l'occasion, et notamment les plus que célèbres One Winged Angel, Aerith's Theme et le Turk's Theme. Certaines compositions de Last Order ont également été reprises pour le titre.
Quoi qu'il en soit, Square Enix nous propose un Ishimoto au service du renouveau pour la composition de cet OST, et où la tendance "rock" est assez prédominante.

Conclusion

Un très bon point, pour un titre qui s'est vendu à plus de 350 000 exemplaires en une journée ! Square-Enix frappe fort avec CRISIS CORE, nous prouvant que son équipe a encore d'excellentes choses à nous proposer, quelle que soit la plateforme !
Nous ne pouvons qu'admirer avec respect le travail effectué par le staff, et les remercier une fois de plus pour cette saga qui n'a qu'une chose devant elle : l'avenir !


Bennard J. et Shiriu

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones