Mythe de Linoa


Dossiers, idées et recherches appartenant à messieurs Grouard Georges, Damien Mecheri - membres de la rédaction de Background, société Phoenix Publishing. Publiés sur le site FFDream.com avec autorisation de leurs auteurs respectifs.


L'autre point sombre de l'histoire est par contre nettement moins évident à éclaircir. Il concerne le personnage d'Ultimecia, dont les ambitions et les motivations sont bien trop floues pour justifier ses actes. Il y a quelques années, un internaute anglais a proposé une hypothèse ma foi très intéressante, et sans doute la plus plausible à ce jour : Ultimecia serait en réalité Linoa dans le futur !

Linoa dans le futur ?

Plusieurs détails convergent vers cette solution, à commencer par celui qui met réellement la puce à l'oreille : le réveil de Griever ( Cronos en US) lors du combat final.
Comme chacun le sait, Griever est le nom de la bague avec une tête de lion que Squall donne à Linoa en cours de jeu. Certes, juste avant de procéder à l'invocation, Ultimecia dit quelque chose du genre : "Laissez-vous envahir par votre pire cauchemar". Sauf que le lion de Griever représente symboliquement le tempérament de Squall, et non son cauchemar. De plus, avec le choix aléatoire de personnages, on n'est guère obligé d'avoir le héros dans l’équipe lors de cette bataille.


La citadelle d' Ultimecia se situe au dessus de l'orphelinat et du champ de fleurs, l'endroit où s'est effectuée la promesse de Squall et Linoa : "Si tu viens ici, tu me trouveras, c’est promis. J’attendrai là pour toi".

Les ailes noires d’Ultimecia font très certainement référence aux ailes d'ange de la dernière sorcière, Linoa (d'autant que les plumes et les ailes sont loin d'être des détails anodins dans le scénario). Les deux visages d'une même personne, partagée entre la lumière et les ténèbres... On retrouve d'ailleurs la même opposition entre plumes blanches et noires autour de Linoa lors de la scène d'introduction.
Il est expliqué à un moment que les sorcières deviennent maléfiques par la perte de leur "chevalier". On peut ainsi imaginer que Squall est mort dans le futur, et que Linoa est alors devenue Ultimecia, une sorcière maléfique... Mais il existe un autre personnage qui aurait pu devenir le dernier boss, Edea. La présence du château au dessus de l'orphelinat concorde, tout comme le dialogue lors de l'ultime affrontement : «Souviens-toi de ton enfance, ces paroles insensées, tes émotions brutes...» Néanmoins, ces détails ne sont pas suffisants pour justifier les desseins d'Ultimecia.

Lors de la cinématique finale, Squall, perdu dans la compression temporelle, n'arrive plus à se souvenir du visage de Linoa (parce qu'il change lorsqu'elle devient Ultimecia ?), face au visage brouillé de son amour qui tournoie, il a plusieurs flashs remplaçant sa vision de Linoa, dont un présentant Ultimecia. Détail intéressant, la dernière forme de la sorcière maléfique n'a pas de visage (mais possède deux parties, pourquoi !)...

Dans le jeu, Linoa n'atteint la "canonisation" et donc sa forme de sorcière qu'après avoir été possédée par Ultimecia. Mais son statut subsiste même une fois l'en­voûtement dissipé. On peut ainsi imaginer qu’Ultimecia aurait possédé Linoa afin de la transformer en sorcière, pour qu'elle puisse gérer le "cycle" temporel, et qu'elle devienne Ultimecia dans le futur. On peut aussi noter le fait que les créateurs du jeu ont mis en avant Linoa, en la présentant comme l’élément central du scénario.


Squall <<< Revenir aux Mythes >>> Ultimécia

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones