De Fabula #2 - FF VII R : FF XV a-t-il du souci à se faire ?
Final Fantasy VII : Remake>le 13/12/2015 à 19h36 par Skypirate
"De Fabula", notre nouvelle chronique, a pour ambition d'ouvrir nos pages aux fans désireux de partager le fruit de leurs réflexions autour de Final Fantasy. C'est un espace que l'on vous dédie, et dont la périodicité dépendra exclusivement de vos contributions. Vous pouvez dès à présent nous solliciter et nous proposer vos papiers en utilisant le formulaire de contact, et en écrivant à la rédaction. Les opinions exprimées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et ont pour objectif d'ouvrir un débat fructueux pour aller plus loin encore dans la réflexion.

De Fabula #2 - FF VII R : FF XV a-t-il du souci à se faire ?


Après avoir exploré les terres de Spira, la rubrique "De Fabula" vous propose aujourd'hui, par l’intermédiaire d'Edela, de revenir sur le cas Final Fantasy VII Remake qui provoque de nombreux remous au sein de la communauté depuis quelques jours. Au delà de la polémique entourant le format épisodique, la dernière bande-annonce pose de nombreuses questions, et interroge sur les choix de communication de Square Enix.




Bookmark and Share


2 commentaires
Poster un commentaire - Poster votre propre news

Mogzy14/12/2015 à 11h34
On se base simplement sur ce que SE nous montre. Nomura à l'époque avait plus mis l'accent sur la souffrance et le côté tragique de l'histoire alors que Tabata décide lui de plutôt nous montrer les liens forts qui existent entre les protagonistes.

Pourtant Nomura nous avait déjà fait part de tout ceci dans une interview en 2006, je cite : "Nomura : Après l'annonce, il y a eu beaucoup de questions concernant la place du héros ténébreux dans l'histoire. Mais il n'y a pas qu'une histoire et des personnages totalement sombres. L'histoire parle de souffrance, mais c'est la partie réaliste des sentiments entre les personnages et le héros dans le cadre de leur amitié. L'histoire parle de compagnons qui passent leur temps ensemble et qui partagent chaque jour leurs joies ainsi que les lourdes responsabilités qu'ils portent."

On voit bien ici que finalement Tabata n'a pas totalement remixé l'histoire et que FF XV n'est pas un tout autre jeu comme on veut nous faire croire, la base est toujours là.
UndeadMarston13/12/2015 à 21h42
FF Versus XIII était un projet dont l'ambiance sombre et mystérieuse reflétait à merveille son peu de communication. Les fans de l'époque l'espéraient avec impatience, et vénéraient la moindre image, complètement fantasmée par l'attente. FFXV, par opposition, dépeint un open world lumineux dont le principal protagoniste n'est plus un prince ténébreux dans une cité obscure mais un groupe d'amis se faisant un road trip sous le soleil. De quoi faire quelques déçus, obnubilés par la promesse initiale de FF Versus XIII.


Je me demande toujours pourquoi ce que l'on a vu dans Versus XIII devait être l'opposé de ce que l'on a vu de FF XV, ça ne pourrait pas être, tout simplement, différente partie du jeu ? Je ne comprends pas cet idée de toujours opposé "les deux titres" (qui n'en sont qu'un seul au final xd )

Poster un commentaire - Voir les commentaires plus anciens

Flux RSS Valid XHTML 1.0