Uncovered FF XV, J- 15 : Versus XIII et sa genèse
Final Fantasy XV (Versus XIII)>le 15/03/2016 à 16h11 par Skypirate


Uncovered Final Fantasy XV signera le véritable commencement de la campagne de communication de Final Fantasy XV. Date de sortie, annonces en pagaille, nouveau trailer, les joueurs découvriront le jeu sous son visage définitif depuis Los Angeles. Nous souhaitons accompagner les quinze derniers jours menant à cet événement avec plusieurs billets autour du titre, de sa genèse, de ses influences, et de ses acteurs. Bonne lecture !

Uncovered FF XV, J- 15 : Versus XIII et sa genèse
L'artiste LC nous offrira plusieurs dessins au cours de la publication de ces billets qui en formeront un autre une fois rassemblés.



1 : Fabula Nova Crystallis, la compilation

Mai 2006. Square Enix sort le grand jeu et convie tout le gratin de la gent journalistique à un événement qui promet beaucoup sur le papier. La conférence suit son cours avec un rappel des précédents succès de la firme, et de son line-up occidental, avant que Shinji Hashimoto ne prenne la parole pour annoncer les projets de la firme pour la prochaine génération de consoles. Alors que Yoshinori Kitase vient de souffler l’auditoire avec un trailer ultra clinquant de Final Fantasy XIII, Hashimoto dessine les contours d’une nouvelle compilation, la Fabula Nova Crystallis. Plusieurs titres seront donc conçus autour d’une même mythologie sans pour autant se dérouler dans le même univers, ni se répondre directement. Un projet extrêmement ambitieux, censé porter haut les couleurs du J-RPG pour les années à venir. Hajime Tabata présente alors le projet Agito, prévu exclusivement sur mobiles à une époque où l’occident est encore très en retard sur ce secteur.



Le clou du spectacle s’intitule Final Fantasy Versus XIII, le penchant obscur de Final Fantasy XIII, prévu exclusivement sur PS3. Hashimoto et Tetsuya Nomura ne lésinent pas sur les arguments pour tirer la couverture vers ce projet spin-off de la série qui promet d’offrir une action d’une intensité sans pareille. Le casting prestigieux, composé de développeurs et artistes ayant oeuvré sur Kingdom Hearts mais aussi Final Fantasy VII Advent Children, ne manque pas d’interpeller les fans quand Visual Works nous gratifie d’un trailer en images de synthèse très stylisé. Seulement quelques images vont alors filtrer, et il faudra attendre plusieurs mois (courant décembre 2006) avant que ladite vidéo ne soit rendue publique. Sa diffusion produit un électrochoc chez les fans qui y retrouvent tous les codes chers à Nomura et ses équipes. Yoko Shimomura signe avec Somnus l'un des plus beaux morceaux de sa carrière, une piste qui participe pour beaucoup à la mélancolie et à la dramaturgie de la bande-annonce.



2/ Versus XIII, entre promesses et rendez-vous manqués

Face à une communication parfois sporadique, les fans n'auront d'autre choix que de scruter la presse japonaise, et les déclarations qui y seront publiées ponctuellement. Durant le premier semestre 2007, Nomura précise les grandes lignes de son projet. Il explique que le système de combat se rapprochera de celui de Kingdom Hearts mais avec des effets de caméra beaucoup plus vifs, et incluera d’autres fonctionnalités inspirées des jeux de tir à la troisième personne pour accentuer le dynamisme des rixes. L’objectif affiché est de s’émanciper des menus de commandes pour une action sans temps mort. Par ailleurs, il précise qu’il a volontairement décidé de s’écarter du côté lumineux d’un Kingdom Hearts pour développer d’autres thématiques où le degré d’humanité des personnages sera mis à l'honneur.

L'objectif de Nomura était de mettre à l'honneur le degré d'humanité des différents personnages.


Il faut attendre 2008 pour que Versus XIII ne resurgisse dans l’actualité par le biais d’un nouveau trailer, d’abord leaké et publié en version médiocre sur le web, mais aussi via une rumeur qui inquiète la communauté : les effectifs de Nomura auraient été confisqués pour aider les équipes de Final Fantasy XIII à voir bout de leur projet. L’agitation est telle que Square Enix est obligé de sortir de sa réserve et indique que « seuls les membres du staff ayant du temps libre apportent leur concours à FF XIII ».

Au détour d'un paper-board, les premières esquisses du monde Final Fantasy Versus XIII.


Un peu plus tard, Tetsuya Nomura dévoile des éléments clés qui forgeront l’identité visuelle du titre. Il officialise un partenariat avec le couturier Roen qui conçoit les tenues des personnages principaux dont une véritable réplique sera installée dans les bureaux de SQEX pour aider les équipes à en proposer une transcription fidèle. Il évoque aussi les premières analogies entre les environnements traversés dans Versus XIII, et le quartier tokyoïte de Shinjuku, et la ville de Venise. A fantasy based on reality, une formulation loin d'être choisie au hasard !

Les studios de SQEX abritent une réplique des tenues dessinées par Roen afin de les intégrer très fidèlement dans le jeu.


En 2009, Nomura révèle que son implication dans le projet Final Fantasy XIII est strictement limitée au design afin de rester concentré sur la gestation de Versus. Il explique que ses équipes entretiennent un haut niveau d’exigence, et qu’ils ont accompli des choses remarquables au niveau de la gestion de la lumière et du cycle jour/nuit. Au TGS 2009, SQEX décide de diffuser une vidéo technologique où Noctis se ballade aux côtés de différents NPC empruntés à FF XIII. La réception critique est timide, et certains journalistes ne saisissent pas très bien l’objectif des développeurs. Il existe assez peu de retours de cette vidéo sinon celui de Gameblog qui décrit une « catastrophe digne d’un jeu PS2 extrêmement mal animé ». On comprend alors que le développement est sans doute bien moins avancé que ne veulent bien le faire croire les magnifiques bande-annonces.

Le temps file, et les joueurs se raccrochent à de timides déclarations et à l’espoir que la sortie de Final Fantasy XIII permettra au développement de Versus XIII d’avancer plus rapidement. Les choses semblent aller dans le bon sens avec des visuels somptueux diffusés dans la presse japonaise en 2010 où Noctis affronte un Béhémoth militaire et arpente de grands environnements. La mappemonde aurait par ailleurs fait l’objet de nouveaux ajustements pour paraître plus crédible et coller au réalisme réclamé par le jeu. On apprend qu’il sera possible de la traverser ou bien à pied, ou bien depuis la voiture princière. Le TGS 2010 nous offre d’ailleurs un bref aperçu du système de jeu avec une scène de combat où Noctis se lance dans une joute sanguinolente.

La première apparition du Béhémoth dans Versus XIII promet un combat musclé avec des effusions de sang
.

La dernière apparition notable de Versus XIII intervient début 2011 dans le cadre d’un très long trailer riche en cut-scènes et morceaux de bravoure. La surprise est totale puisque personne ne s’attend à ce que SQEX soit en mesure d’en montrer autant. La vidéo est l’occasion pour Nomura d’introniser officiellement Ignis, Prompto, et Gladiolus, les frères d’arme du héros Noctis. On nous promet des cut-scènes dynamiques interactives afin que le joueur ne perde jamais la main trop longtemps, ainsi que des interactions très poussées avec l’environnement. Suivront deux années entières de silence, émaillées d’une rumeur lancée par Kotaku qui prédit son annulation (information rapidement balayée par SQEX), avant que le titre ne fasse son retour lors de l’E3 2013 sous l'appellation... Final Fantasy XV !



Bookmark and Share


1 commentaire
Poster un commentaire - Poster votre propre news

cloud197915/03/2016 à 22h23
Oh putain que j'ai hâte ! <3

Poster un commentaire - Voir les commentaires plus anciens

Flux RSS Valid XHTML 1.0