FF Brave Exvius : Quand Amano-san rencontre Brave Frontier
Square-Enix>le 18/11/2014 à 17h24 par Skypirate
FF Brave Exvius : Quand Amano-san rencontre Brave Frontier


Square Enix sort l'artillerie lourde, et compte s'approprier le marché fructueux des jeux pour smartphones en mettant à contribution ses meilleurs alliés. En marge de l’application Final Fantasy Portal App, l'éditeur annonce donc Final Fantasy Brave Exvius, un titre ambitieux, et qui transpire l'élégance grâce aux coups de crayon du légendaire Yoshitaka Amano.

FF Brave Exvius : Quand Amano-san rencontre Brave Frontier


Ses illustrations garantissent un émerveillement permanent, et seront sublimées dans un univers en 2D très coloré. Le titre est actuellement développé en collaboration avec les équipes de Brave Frontier, et devrait mettre en scène des protagonistes déjà connus de la série. Espérons que l'usage facile du casting canonique cache un background élaboré... Le titre est prévu cet hiver sur iOS et Android au format free-to-play, et semble déjà promis à un joli succès sur l'archipel...



Bookmark and Share


4 commentaires
Poster un commentaire - Poster votre propre news

Skypirate18/11/2014 à 20h06
Je pense que certains fans sont effectivement essorés par l'usage trop prolifique du nom "Final Fantasy", mais qu'il va falloir pour eux faire le deuil d'une époque définitivement révolue.
A titre personnel, je m’intéresse assez peu aux déclinaisons spin-off, et mon intérêt se porte essentiellement sur les épisodes canoniques. Avec FF XIV, SQEX a vraiment montré qu'ils souhaitaient protéger le nom Final Fantasy, et ont préféré repenser le jeu complètement plutôt que de tourner la page. Je suis également le premier à déplorer l'usage systématique des emblèmes et personnages de la licence, mais au fond je pense que l'essentiel est ailleurs.
cKei18/11/2014 à 18h06
Skypirate a écrit :

C'est une manne financière énorme

Ca j'ai jamais dit le contraire. Et j'ai déjà dit ici que je comprends très bien le besoin de SE de financer ses gros projets, FFXV en tête, par d'autres plus modestes ou de la réutilisation de moteur/univers comme FFXIII-2 et 3 (qui sont pour moi des rpg tout à fait viables, à défaut d'être géniaux).

Mais n'empêche que depuis quelques années on est passé d'une série quasiment légendaire, qui pouvait se vanter de ne compter en son sein que des RPGs très complets, sans compromis qualitatifs et adulée par beaucoup, à une licence exploitée au maximum, essorée de tous ses héros et emblèmes, décriée par la critique et une grande partie du public, vidée de sa substance juste pour le fric.
Alors le jour où les japonais se désintéressent des petits jeux mobiles pour revenir sur du lourd, on aura quoi ? Une série exsangue et un public qui s'en sera désintéressé au profit d'autres plus ambitieuses et surtout à la ligne plus claire.

Et ça en tant que fan, désolé mais ça m'emmerde. :-X

Au passage, faudra peut-être un jour que Square comprennent qu'ils ne font plus des jeux que pour le japon mais pour l'international. Et que de fait, c'est le cas depuis longtemps et que ça marchait, à l'époque.
Skypirate18/11/2014 à 17h41
cKei a écrit : J'ai pas l'habitude de poster un monosmiley, mais :beuh:

Plus sérieusement ok, c'est plutôt bien de mettre Amano au premier plan mais je fais une indigestion de petits jeux vites-faits sur smartphone pour rentrer du fric sur des microtransactions *bweuh*
Et y'en a deux autres en plus de celui-là, la série n'en finit plus de se diluer (pour ne pas dire compromettre). on n'est pas rendu.


C'est une manne financière énorme, G-Bike et Agito sont des succès incroyables au Japon. Les japonais ne jouent plus qu'aux titres pour smartphones, c'est donc très logique que SQEX réponde à cette demande en publiant de nouveaux titres. A titre personnel, ça m'ennuie pas tant qu'ils continuent de chérir nos consoles avec des titres comme Type-0 HD ou FF XV.
cKei18/11/2014 à 17h33
J'ai pas l'habitude de poster un monosmiley, mais :beuh:

Plus sérieusement ok, c'est plutôt bien de mettre Amano au premier plan mais je fais une indigestion de petits jeux vites-faits sur smartphone pour rentrer du fric sur des microtransactions *bweuh*
Et y'en a deux autres en plus de celui-là, la série n'en finit plus de se diluer (pour ne pas dire compromettre). on n'est pas rendu.

Poster un commentaire - Voir les commentaires plus anciens

Flux RSS Valid XHTML 1.0