Rencontre avec Yoko Shimomura

Ses compositions hérissent le poil à chaque écoute, et sa carrière ô combien éclectique fascine les joueurs de tous bords. Les amoureux de Kingdom Hearts se souviennent avec émotion des pistes qui accompagnent les tribulations de Sora et ses amis, et les autres attendent avec impatience Final Fantasy XV dont la bande-sonore s'annonce très prometteuse. Rencontrer Yoko Shimomura est un moment rare et privilégié, et elle nous a accordé un entretien dans lequel elle revient sur son parcours, et nous offre quelques anecdotes autour de la genèse de Kingdom Hearts. Très avenante et souriante, elle a véritablement enchanté notre séjour allemand. Notez qu'il n'était pas possible d'interroger Yoko Shimomura sur son actualité, et donc de lui sous-tirer quelques indiscrétions autour de Kingdom Hearts 3 et Final Fantasy XV. Nous avons donc respecté cette consigne pour ne pas l’embarrasser. Nous remercions Square Enix France et Square Enix Products d'avoir permis cette jolie rencontre ! Nous vous souhaitons une agréable lecture.

INTERVIEW YOKO SHIMOMURA.jpg


Final Fantasy Dream : Pourquoi avez-vous choisi d’apprendre le piano lorsque vous étiez encore très jeune ? Était-ce quelque chose que vous vouliez faire ?

Yoko Shimomura : A l’époque, presque toutes les petites filles jouaient du piano, mais quasiment aucune ne prenait de cours. De mon côté, je voulais vraiment apprendre, alors j’ai demandé à mes parents de m'offrir des cours de piano. Ils m’ont inscrite à des cours particuliers, seulement, ce n’était pas des cours de piano, mais d’orgue ! (rires)

FFDream : Comment avez-vous débuté en tant que compositrice / arrangeuse pour les jeux vidéo ?

Yoko Shimomura : Vous allez me trouver un peu ennuyeuse à ce sujet. (rires) J’ai commencé par étudier la musique pendant deux ans à l’université de la musique, notamment le piano. Ensuite, une fois que j’ai fini l’université, il fallait que je trouve un job. Il y avait une proposition d’emploi sur un tableau dédié à ces annonces à l’université. Je me suis donc présentée et c’est ainsi que j’ai commencé à travailler chez Capcom.

FFDream : Vous avez travaillé lors de vos débuts chez Square sur de nombreuses collaborations, notamment, sur Front Mission et Super Mario. Ensuite, vous avez commencé vos travaux solo sur deux albums qui feront une très forte impression : Parasite Eve et Legend of Mana ! Avez-vous des anecdotes à nous raconter à propos de vos travaux sur ces deux jeux ?

Yoko Shimomura : Parasite Eve était vraiment un projet particulier car à l’époque, j’étais aux USA pour la composition et ça m’a énormément inspirée. J’ai acquis beaucoup d’expérience avec ce projet et j’ai vraiment eu l’impression d’en être ressortie plus expérimentée.

Parasite Eve.jpg


Pour Legend of Mana, c’était encore plus particulier. C’était vraiment un projet mémorable pour moi, j’avais toujours voulu travailler sur un titre dont l’univers principal était la fantaisie. C'était vraiment un rêve qui devenait réalité pour moi et j'ai donc énormément de bons souvenirs de cette période.

"Parasite Eve m'a beaucoup appris, et je suis ressortie beaucoup plus expérimentée de ce projet".


FFDream : Il est temps de nous intéresser à une série que nos lecteurs connaissent bien : Kingdom Hearts. Vous rappelez-vous de la genèse du projet lorsque Square est venu vous présenter le jeu ? Vous ont-ils donné des informations précises sur l’univers du jeu, des instructions ou restrictions sur la composition ? Vous êtes-vous sentie inspirée par le thème du jeu ?

Yoko Shimomura : Ça a commencé de façon très inattendue (rires). Je me promenais dans le couloir quand la personne en charge du projet est apparue à l'un des embranchements et m’a demandé : «  Est-ce que je peux vous demander de travailler sur notre projet ? ». J’ai à peine eu le temps de lui demander de quel projet il s’agissait que je faisais déjà partie de l’équipe ! (rires)
Par contre, au début, je n’avais pas beaucoup d’informations sur l’univers ou de détails sur le jeu en lui-même. La seule chose que je savais réellement, c’était qu’il s’agissait d’une collaboration entre Disney et Square. Donc lorsque j’ai commencé à travailler les compositions, je n’avais pas vraiment de restrictions. Ce n’est que lorsqu'il a fallu travailler sur le premier trailer, pour lequel vous devez avoir des musiques spécifiques, que j’ai commencé à réaliser que j'allais devoir m'arranger avec certaines règles.

KH 1.jpg


Ensuite, en ce qui concerne mes inspirations… si je me suis sentie inspirée par le jeu… je dirais qu’au début, c’était vraiment difficile de trouver l’inspiration. Comme je le disais, je n’avais pas vraiment de détails sur l’univers ou le jeu en lui-même. Le directeur du jeu ne m’en parlait pas vraiment, un peu comme s'il cachait des choses. J'ai finalement décidé d’aller vers lui pour essayer d’en apprendre plus sur le jeu et ce n’est qu’au moment où j’ai eu plus de détails que l’inspiration m’est vraiment venue.

"Lorsque j'ai commencé à travailler sur Kingdom Hearts, je n'avais pas beaucoup d'informations sur le jeu lui-même..."


FFDream : « Dearly beloved » est une des musiques les plus emblématiques de Kingdom Hearts. Nous l’entendons à chaque fois que nous lançons le jeu. Vous souvenez-vous quelles ont été les inspirations qui vous ont aidée à créer cette musique ?

Yoko Shimomura
: Au début, l’inspiration était plutôt basée sur l’insouciance, la mer, l’océan, les vagues, … Je n’ai pas vraiment essayé de faire quelque chose de spécial pour cette musique. Un jour, lors d’une des réunions de planning pour le jeu, j’ai présenté cette musique à Tetsuya Nomura qui s’est montré un peu sceptique au sujet de cette piste en disant qu' elle n’entrait pas dans le cadre du jeu. Mais quelque temps plus tard, il est revenu vers moi en me disant qu’il se souvenait de cette jolie musique qu’il avait entendue, et qu’il avait en quelque sorte rejetée. Il avait finalement trouvé une possibilité afin qu’elle puisse être intégrée au jeu !

"Tetsuya Nomura a d'abord rejeté Dearly Beloved avant de l'intégrer au jeu"


FFDream : Il y a une musique de Kingdom Hearts 385/2 que j’aime personnellement énormément. Il s’agit d’une très jolie musique qui possède un excellent réarrangement sur l’album « Piano Collection Kingdom Hearts – Field & Battle » : « Musique pour la tristesse de Xion ». Il s’agit d’une musique qui possède un titre en français. Y a-t-il une raison particulière à cela ?

Yoko Shimomura : De manière générale dans Kingdom Hearts, chacune des musiques possède un titre en anglais ou en italien, comme Destati. Pour ce titre, j’ai donc commencé de la même façon, je lui ai donné un titre en anglais, mais ça ne sonnait pas juste. Alors, j’ai essayé de le traduire en italien mais ça n’allait pas non plus. J’ai donc décidé d’essayer de traduire le titre en français, et ça sonnait tout de suite beaucoup mieux. Le français donne au titre un aspect de douceur et de vulnérabilité. Ce n’est pas facile à expliquer, mais le français était vraiment la langue la plus adaptée pour cette musique.

FFDream : Chaque semaine, dans une de nos sections appelée : « Le Post du vendredi », nous mettons en avant une reprise d’une musique de Square-Enix par des gens sur le Web. Évidemment, il y a des nombreuses musiques provenant de vos travaux dans la liste ! Regardez-vous ou écoutez-vous de temps en temps ces reprises faites par des fans ? Quels sont vont sentiments sur le fait que de nombreuses personnes ont commencé à apprendre le piano ou la musique via vos compositions ?

Yoko Shimomura : Je n’écoute pas très souvent des reprises faites par les fans. Mais de temps en temps, des personnes me disent : « Tu devrais vraiment écouter cette reprise car elle est vraiment bien ! ». Donc, dans ce cas, je vais écouter le réarrangement !

Yoko Shimomura.jpg


En ce qui concerne les personnes qui commencent à apprendre le piano ou la musique via mes compositions, ça me réjouit énormément ! Et en même temps, je me sens vraiment responsable du fait que ces personnes s’impliquent dans la musique à cause de moi. Du coup, ça me donne aussi de la force pour m’impliquer encore plus dans mon travail ! (rires)

FFDream : Avez-vous des projets personnels que vous aimeriez vraiment réaliser dans le futur ? Un album plus personnel, une nouvelle compilation de vos musiques … ?

Yoko Shimomura : Dans un futur proche ça va être extrêmement difficile car j’ai vraiment énormément de projets actuellement ! (rires) Mais quelque chose que j’aimerais pouvoir faire, c’est un album « live » de mes meilleures compositions tous éditeurs confondus ! Tout comme un concert avec mes compositions, ça serait vraiment bien.

"Je rêve de pouvoir réaliser un album live de mes compositions, tous éditeurs confondus".


FFDream : En parlant de concert, vous serez à Paris cet hiver pour un concert exceptionnel appelé : Melodiosa. Il s’agit d’une première en Europe, car c’est le premier concert entièrement dédié à vos compositions ! Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet ?

Yoko Shimomura : Malheureusement, je ne peux pas vous en parler énormément, car je ne suis pas l’organisatrice du concert, mais il s’agira très probablement d’un concert très varié qui combinera les différents airs de tous mes travaux passés !

FFDream : Avez-vous des anecdotes à propos de toutes vos années de créations sur Kingdom Hearts, comme des musiques que vous aimiez et qui n’ont jamais été utilisées pour le jeu ?

Yoko Shimomura : Heureusement, presque toutes les musiques que j’aime et que je voulais voir utilisées dans Kingdom Hearts sont incluses dans le jeu. Enfin, presque toutes ! Il y en a une seule qui n’a pas été utilisée. C’est une version un peu différente de Dearly Beloved qui a été rejetée car elle donnait un sentiment, comment expliquer… incertain ? Elle n’était pas très « jolie »… trop sophistiquée ? Mais j’aimerais vraiment que les gens puissent écouter cette version un jour pour qu’ils me donnent leurs avis ! (rires)

"Il existe une version inédite de Dearly Beloved qui n'a jamais été rendue publique et que j'aimerais vous faire écouter un jour".


FFDream : Ça serait vraiment une super idée ! Nous attendons cela avec impatience ! (rires)

Quelle est votre composition préférée de la série Kingdom Hearts ?

Yoko Shimomura : On me pose souvent cette question ! (rires) Toutes mes œuvres sont un peu comme mes enfants, je ne peux pas choisir l'une d’entre elles et dire : « C’est celle-ci que je préfère ! ». Ça serait vraiment trop difficile ! (rires)

FFDream : Comment décririez-vous aujourd’hui votre travail en tant que compositrice de musique ? Est-ce que celui-ci a beaucoup évolué au fil des années ?

Yoko Shimomura : Je me décris moi-même comme une compositrice, mais c’est vraiment égoïste car ça demande vraiment beaucoup de travail ! (rires) Mais vous savez, c’est vraiment plus facile de travailler dur quand les gens font des louanges sur vos travaux. Plus vous avez de soutien de la part des fans, plus vous devez réaliser de meilleures compositions ! (rires) C’est beaucoup plus facile lorsque vous êtes poussée dans vos retranchements par les fans !

FFDream : C’est notre dernière question, avez-vous un petit mot à dire à tous vos fans qui liront cette interview et aussi à ceux qui auront la possibilité d’aller à votre concert Melodiosa ?

Yoko Shimomura : Tout d’abord, je suis très contente d’avoir été interviewée de cette manière, et je me rends compte à quel point je suis heureuse d’avoir autant de fans partout dans le monde. J’aimerais remercier de tout mon cœur chacun d’entre vous pour votre soutien et je pense que la meilleure façon de le faire est d’écrire encore de meilleures musiques ! Et en ce qui concerne le concert Melodiosa qui aura lieu le 7 novembre, c’est vraiment quelque chose d’incroyable d’avoir un événement dédié uniquement à mes musiques. C'est une opportunité vraiment unique et rare pour un compositeur japonais de pouvoir réaliser ce genre de choses en dehors du Japon. J’espère que ce concert sera un vrai succès afin que les fans présents dans la salle ce soir-là ne soient pas déçus ! Donc, s’il vous plaît, continuez à nous soutenir !

Melodiosa Paris.jpg


FFDream : Nous serons présents lors de ce concert !

Yoko Shimomura : Vraiment ? Merci beaucoup !

FFDream : Merci beaucoup pour cette interview !

Yoko Shimomura : Merci à vous !

Interview réalisée par Grégory SENECHAL, et Jean-Marie RICHEL pour le site FINAL FANTASY DREAM (http://FFDREAM.COM). Toute reproduction de l'interview nécessite un lien vers notre site. Aucune autre demande particulière est requise. Merci !

Ecrit par Skypirate
mis à jour le 02/11/2015

Flux RSS Valid XHTML 1.0