Test : Chaos Rings

Test : Chaos Rings

chaosringsiphonerpg.png


Pour tous les amoureux de RPG, le nom Square Enix est symbole de qualité et d’émerveillement. Alors quand le géant nippon montre très clairement son intérêt pour les machines d’Apple et annonce un tout nouveau RPG développé exclusivement pour cette plate-forme, on se prend à rêver d’une nouvelle ère où les petits jeux sur mobile n’auraient de petits que leurs noms.

Bienvenue dans l'arène…

Chaos Rings débute sur de mauvais auspices. Ici pas question d’un jeune héros se réveillant tranquillement dans son lit douillet. La scène d’introduction présente ce qui semble être un royaume, plongé dans les ténèbres par une sorte d’éclipse solaire. Une fois cette courte introduction passée, l’éclipse laisse place à un nouveau lieu mystérieux, sorte d’hybride entre théâtre et palais. Ce nouvel environnement est l’occasion de faire connaissance avec l’ensemble des protagonistes de cette histoire, dont votre héros et sa partenaire, que vous aurez choisi avant de commencer l’aventure. Seulement deux duos sont disponibles lors de votre première partie, tandis que les autres se débloqueront tout au long de l’histoire. Une fois les présentations faites, une entité appelée l’Agent apparaît aux yeux des protagonistes. Il leur révèle qu’ils sont dans ce qu’on appelle l’Ark Arena, sorte de Colisée inter dimensionnel dans lequel ils vont devoir combattre les uns contres les autres pour tenter de survivre et d’accéder à la récompense ultime : La vie éternelle. Bien entendu, pour rendre les choses un peu plus complexes, chaque duo devra parcourir différentes arènes dans le but de récupérer des anneaux - ou autres objets clés - sorte de ticket d’entrée à l’épreuve suivante. Inutile de préciser qu’il n’y aura pas assez d’anneaux pour tout le monde et que les malheureux retardataires perdront bien plus que la « partie », une sentence fatidique que se fera une joie d’exécuter l’Agent, représentation de la mort elle-même.


Image Image


Donjons à ciel ouvert

Vous l’aurez sans doute compris, Chaos Rings repose essentiellement sur l’exploration de donjons. Chacun d’entre eux sont divisées en plusieurs parties correspondants à différentes tranches de niveaux. Il faudra donc faire attention à bien choisir sa destination sous peine de finir comme casse croute pour les monstres de hauts niveaux. Une fois entré dans un donjon, vous devrez l’explorer dans ses moindres recoins pour ouvrir différents coffres ou accéder à des cristaux. Ces cristaux vous téléporteront soit dans de nouveaux lieux afin de continuer votre exploration du donjon soit dans une pièce spéciale ou il faudra résoudre un puzzle. Les puzzles sont toujours présentés de la même façon, à savoir plusieurs dalles sur lesquels sont disposés des cristaux. Pour compléter un puzzle il faut récupérer l’ensemble des cristaux disposés sur l’aire de jeu. Chaque cristal permet aussi de se téléporter sur des cases prévues à cet effet. Cependant vous pourrez compter sur des blocs métalliques pour vous bloquer la route et il vous faudra alors réfléchir à la meilleure façon d’utiliser ces dalles de téléportation, afin de récupérer tous les cristaux du puzzle. Les donjons sont aussi l’occasion de croiser bon nombre de monstres, du simple petit groupe au boss final du niveau. Même si les boss sont visibles durant les phases in-game, les monstres eux apparaissent lors de combats aléatoires.

Image Image


Un pour tous et tous pour un

Parlons en des combats justement. Chaos Rings propose un tout nouveau système de combat qui repose sur une utilisation intelligente d’attaques individuelles et en duo. Durant toute votre aventure vous maniez un duo de personnage – plus ou moins proches – aux capacités variées. Une fois entré dans un combat plusieurs possibilités s’offrent à vous. Il vous est donc possible d’attaquer simplement, d’utiliser une magie ou un objet et bien entendu de vous échapper. C’est donc à ce moment là qu'intervient l’une des particularités du titre, les fameuses attaques en duo. Attaquer en duo permet bien entendu de joindre leur force à vos personnages et ainsi déclencher des attaques qui peuvent se révéler dévastatrices pour vos ennemies… mais aussi pour vous ! En effet, la particularité des attaques en duo est que l’on partage tout… même la douleur, puisque les assauts de vos adversaires à la suite d’une attaque en duo touchent vos deux personnages. Tout ça peut donc vous conduire droit à votre perte. Il faut donc utiliser intelligemment cette fonction d’attaque combinée. Bien entendu, l’option « duo » permet aussi d’utiliser des objets ou des sorts défensifs, ce qui peut se révéler très intéressant voir salvateur dans des situations compliquées.
L’autre point important du système de combat dans Chaos Rings concerne les magies, appelées Gènes. A chaque fois que vous vaincrez un monstre, vous aurez une chance de récupérer ses gènes. Tous les gènes sont classés par famille animalière. Cela va des gènes du chien à celui du Dragon. Chaque gène se compose de plusieurs sorts que votre personnage pourra apprendre si vous l’en équipez. A noter qu’un personnage peut équiper jusqu’à 4 gènes. Tous vos gènes ont un niveau facilement identifiable par un nombre d’étoile, niveau qui augmentera au fur et à mesure de vos victoires sur des monstres possédant ce même gène. Nous avons donc ici à faire à un système totalement personnalisable et diablement additif pour les acharnés de la stratégie d’avant combat.
Un des autres aspects à prendre en compte lors des combats est une jauge de « situation ». Affichée en permanence dans le coin supérieur gauche de l’écran, elle permet en un coup d’œil de connaître la situation du combat, et plus précisément qui de votre duo ou des monstres dominent le combat. Une fois le combat complètement acquis à l’une des parties, vous passerez en mode « Break » qui traduira votre maitrise indécente du duel ou votre indubitable défaite. Précisons aussi que les points de vies de vos personnages sont rétablis après chaque combat contrairement à leurs points de magie qui eux seront restaurés une fois sortie du donjon. Vous devrez donc faire appel à vos sorts en cas de nécessité et ne pas gaspiller vos points inutilement, surtout au début de l'aventure où votre inventaire se trouve être des plus réduit.

Image Image


Un titre qui a tout d’un grand ?

La réalisation de Chaos Rings est exemplaire. Ici nous sommes proche des graphismes que peut proposer une PSP, et même si tout n’est pas parfait, le jeu reste très plaisant à regarder et l’aventure de nos personnages n’en est que plus passionnante à suivre. Coté bande-son le constat est identique. La mélodie qui nous accompagne durant notre partie est extrêmement prenante et renforce grandement l’immersion lors des joutes. La chanson thème chantée est quant à elle une petite merveille. Une des caractéristiques de Chaos Rings qui le démarque des autres est sans contexte sa durée de vie. Fini les petits jeux auxquels on joue quelques minutes par jours, ici nous avons le droit à une vraie aventure qui vous demandera 5 ou 6 heures pour votre premier duo. Multipliez ce chiffre par le nombre des autres duos, et vous obtenez un soft qui vous tiendra en haleine pour une trentaine d’heures. Tout simplement ahurissant. L’un des points forts de Chaos Rings réside dans son scénario. A la fois mature et sombre, son déroulement assez mystérieux garde en appétit le joueur tout au long du jeu. Même si celui-ci n’évolue qu’à travers de « donjons » il n’en reste pas moins intéressant à suivre, notamment avec les différents couples - chacun ayant une histoire qui lui est propre et qui s’imbrique tout au long de l’histoire avec celle des autres personnages présents -

Image



Media.Vision Inc. signe donc d’une main de maitre le premier grand RPG de l’ iPhone. En nous proposant une aventure riche et soignée, Square-Enix prouve qu’il est possible de faire de vrais jeux sur une plate-forme qui au départ ne s’y prête pas forcément. Chaos Rings est une réelle réussite, tant sur le plan technique qu’artistique, sans oublier son gameplay aux petits oignons accompagné d’une jouabilité à l’écran tactile exemplaire. Les seuls regrets que l’on pourrait formuler sont sans doute cette utilisation des donjons à outrance qui peuvent se révéler assez répétitifs sur la durée. Mais ne boudez pas votre plaisir, Chaos Rings est un titre à tester et s'impose comme un « must-have » de l’Apple Store. Et ça, ce n’est pas donné à tout le monde.


Image

Ecrit par Kei
mis à jour le 26/04/2010

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones