Pendant des siècles, la magie sacrée du Cristal divin a protégé notre monde et son peuple, mais avec le temps l’attrait pour sa puissance a amené la guerre sur nos terres.

Présentation

La véritable introduction à Final Fantasy XV est un long métrage en images de synthèse, le troisième de l’histoire de la saga. Précieusement gardé secret jusqu’à son annonce précédant de peu sa sortie lors de l’événement américain Uncovered Final Fantasy XV, Kingsglaive: Final Fantasy XV s’attarde sur les événements précédant de peu l’aventure du jeu Final Fantasy XV et se superposant à terme au premier chapitre.

Réalisé par Takeshi Nozue, vétéran de Visual Works et co-réalisateur du précédent film de Square Enix, Advent Children, cette revisite de l’univers cinématographique amorcé pour Final Fantasy Versus XIII est donc entre de bonnes mains. En effet, non seulement le réalisateur est un connaisseur du médium, mais il fait partie de l’équipe derrière FFXV depuis le tout début en 2006. Kingsglaive est donc une nouvelle consécration dans la carrière de Nozue, une consécration qui aura été attendue pendant 10 ans. Malheureusement, si FFXV ne renonce pas à tout cachet cinématographique, cachet qui fait aussi le prestige de Final Fantasy, l’investissement du réalisateur des cinématiques dans le film compagnon s’est manifestement fait au détriment de celui pour le jeu qui est étonnamment pauvre en termes de mise en scène des événements majeurs.

Intrigue

Le pays du Lucis est gouverné par le roi Regis Lucis Caelum CXIII. Ce dernier est autant le gardien de son peuple que celui du Cristal, pierre magique remise par les dieux que la famille royale a la tâche de protéger depuis deux millénaires. Mais la pierre attire les convoitises, et notamment celle du belliqueux empire du Niflheim qui est à deux doigts d’asseoir sa domination sur toute Eos. Malheureusement, le roi est fatigué et sa capacité à protéger son royaume, presque entièrement annexé, s’amenuise. C’est donc une décision difficile que le roi s’apprête à prendre tandis que l’ennemi fait une ultime démonstration de sa puissance militaire pour imposer sa définition de la « paix ». Avec le renfort de la garde personnelle du roi, fondée sur les cendres de la guerre dans le Lucis, les Lames royales (les Kingsglaives), le combat pour l’avenir du monde débute avec l’engagement indéfectible de Nyx pour ce dernier, tandis que le dessein du roi se met en route.

Médias

Les douze premières minutes