De Fabula # 1 : FF X-2.5 : Une corruption à grande échelle ?
Final Fantasy Dream>le 26/08/2015 à 19h31 par Skypirate
De Fabula # 1 : FF X-2.5 : Une corruption à grande échelle ?


Depuis toujours, la série Final Fantasy fascine grâce à ses qualités intrinsèques et les sublimes univers imaginés par ses concepteurs. Elle interroge aussi parce qu'elle ne répond pas toujours à toutes les questions, et ouvre la porte à de nombreuses interprétations qui font la joie des forums et réseaux communautaires. Au fond, l'aventure ne commence véritablement qu'au moment où le générique retentit, qu'à l'instant où le joueur ressasse inlassablement les points nébuleux, et qu'il tente de démêler les fils d'un scénario plus profond et subtile qu'il n'y paraît au premier abord. De la simple extrapolation, aux thèses les plus documentées, la vérité semble toujours aussi insaisissable, et nous avons décidé de vous laisser la parole, et prendre la plume pour exposer vos points de vue.

"De Fabula", notre nouvelle, chronique a pour ambition d'ouvrir nos pages aux fans désireux de partager le fruit de leurs réflexions. C'est un espace que l'on vous dédie, et dont la périodicité dépendra exclusivement de vos contributions. Vous pouvez dès à présent nous solliciter et nous proposer vos papiers en utilisant le formulaire de contact, et en écrivant à la rédaction. Les opinions exprimées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et ont pour objectif d'ouvrir un débat fructueux pour aller plus loin encore dans la réflexion.

De Fabula # 1 : FF X-2.5 : Une corruption à grande échelle ?


Votre chronique est aujourd'hui introduite par un papier traitant du cas Final Fantasy X, et notamment du livre éponyme qui poursuit les aventures de Yuna et Tidus. The Unknown vous livre sa vision de l'ouvrage, et si quelques points de recherche demeurent volontairement vacants, il vous permettra de porter un autre regard sur l’œuvre, parfois mal comprise et décriée, de  Kazushige Nojima. Cet article est évidemment réservé aux joueurs avertis qui ont achevé la lecture du livre. Nous vous souhaitons d'agréables moments de découverte, et comptons sur vos contributions pour alimenter la rubrique, et poursuivre le débat au delà de ces quelques lignes.



Bookmark and Share


5 commentaires
Poster un commentaire - Poster votre propre news

TheUnknown27/08/2015 à 15h02
Le roman intègre beaucoup de parallèles mais ceux-ci sont un peu éparpillés, il est donc normal de ne pas saisir l'enjeu du roman la première fois (ce fut à peu près mon cas). Mais après avoir rassemblé les éléments, tout trouve à peu près son sens. ;-)

Concernant la tension entre Tidus et les autres, il est compliqué d'affirmer si cela va subsister, mais ce serait une approche intéressante à exploiter dans un potentiel FFX-3. Mais il est possible que je me trompe dans mes propos, seul Nojima peut nous apporter de véritables réponses. En tout cas, une attention particulière est portée à l'état de Tidus après deux années d'absence et je pense que cela n'est pas anodin.

A propos du retour de Sin, cela est dû à l'instabilité de l'Au-delà à ce moment. Les êtres vivants peuvent ramener sur Spira les morts par leur volonté. Cela étant, je ne sais pas vraiment ce que représentent ces êtres réellement, il s'agit d'un état différent de celui de Tidus étant donné que celui-ci n'est pas passé dans l'Au-delà lors de sa mort sur l'île, Yuna a juste rassemblé ses furolucioles par sa volonté avant qu'elles ne partent.
Chocola27/08/2015 à 14h45
Merci pour cette analyse!
C'est vrai que je n'ai pas lu " à travers les lignes" c'est pour cela que j'ai été un peu déçue.
Malgré cela, j'ai eu du mal à comprendre la fin du livre. Il y aura t-il toujours cette "tension" entre Tidus et les autres?
J'aimerai aussi que l'auteur explique ce "soit disant" retour de Sin (que l'on peut écouter dans le jeux (en bonus))
En tout cas ton analyse m'encourage à relire le livre et à mieux le comprendre :)
TheUnknown27/08/2015 à 14h27
Salut Day-Day !

Malheureusement, je n'ai pas grand chose à t'apprendre sur les Bedohls, beaucoup de choses sur leur passé ont été expliquées dans le roman. Il s'agit d'un peuple autrefois persécuté à cause du danger qu'ils représentaient avec l'invention de leurs machines. Ils ont été rapidement contrôlés, et les dirigeants de Yevon ont vite pris contrôle de cette puissance - Bevelle est là pour en témoigner.

Néanmoins, il reste une zone d'ombre sur les Bedohls mécaniques. Ifahnal en contrôle un apparemment sur son île, mais la vérité est que je le suspecte de mentir à ce propos, comme Alb l'a fait avec Valm par le passé, et donc que ce ne soit qu'un simple Bedohl fruit d'une de ses invocations.

Pourquoi mentirais-t-il à ce propos ? Eh bien... si tu te rappelles, l'invocation de Kush (contrôlée par Ifahnal) a expliqué à Tidus et Yuna que son mécanisme visuel est cassé, pourtant il semble savoir précisément ce qui l'entoure pour un être aveugle. Alors bien sûr, des espèces peuvent se mouvoir uniquement via l'ouïe uniquement, mais cela est dû à leur statut propre. Le bedohl ne dispose pas de telles capacités. Ainsi, pouvoir shooter par exemple une balle précisément en direction de Bria sur le bâteau d'Ifahnal à la fin du roman semble très étrange... à moins que ce Bedohl soit tout à fait en pleine possession de sa vue, et qu'Ifahnal a tiré parti de sa tête complètement cachée afin d'exploiter cette petite ruse.

Ainsi, cela pourrait expliquer facilement une de mes hypothèses non évoquées dans l'article, celle du Bedohl tueur, car il apparait qu'Ifahnal a ordonné le Bedohl de tuer Tidus avec l'une de ces fameuses balles explosives... la citation que j'ai laissée à la fin de la deuxième partie de mon article n'est pas là pour faire joli, elle est tirée directement du livre lorsque de la rencontre entre Yuna, Bria et Ifahnal sur le bâteau de ce dernier. A toi de comprendre le modus operandi de l'assassinat de Tidus ensuite... ;-)
Day-Day27/08/2015 à 13h21
Merci pour cette excellente analyse.

Pour ma part le roman m'a donné surtout l'envie d'en savoir plus sur les fameux Bedhols/ albheds.
On en sait trop peu.

Tu en parles trop peu dans ton article. Alors qu'ils sont un des éléments clé de l'histoire.
As tu des éclaircissements sur eux ?
TheUnknown26/08/2015 à 19h35
Comme précisé dans l'introduction, j'ai volontairement passé sous silence certaines informations sur les sujets traités, ceci afin de vous laisser une part de réflexion mais également de ne pas produire un contenu trop long et indigeste.

Toutefois, je suis ouvert à toute question ici même et si vous souhaitez plus de détails, d'indices sur des points de l'article (car oui, j'en ai plein), il vous suffit de me demander.

Bonne lecture à tous !

Poster un commentaire - Voir les commentaires plus anciens

Flux RSS Valid XHTML 1.0