Origine des Noms / La série

 


Aegis d'AthénaAegis

Dans FFI, IV, VI, VII et le chaptire Tactics : Aegis est souvent associé à un bouclier (ex. : l'Aegis Shield dans FTT).

Référence Mythologie grecque : L'Aegis est un élément de protection associé à Athéna : c'est son fameux bouclier. Il est représenté sous la forme d'un bouclier, d'un plastron ou tout autre élément lié à la défense, on se souvient du plus célèbre, orné d'une tête de Méduse figurant en son milieu (le fameux bouclier qui permet à Persée de se débarrasser des Gorgones). A donné naissance au mot français égide, employé dans l'expression "sous l'égide de" ("sous la protection de").


Aki RossPeut être l'héroïne FF la plus sexy..

Dans FF Spirits Within : L'héroïne du film Les Créatures de l'esprit. Infectée par les aliens, elle est "le contact". Peu à peu, grâce à ses capacités intellectuelles et sa confiance en ses rêves, elle découvrira qui sont les envahisseurs, mais aussi pourquoi et comment sauver l'humanité.

Référence Langage : Aki signifie en japonais "automne". Un prénom courant au Japon.


Alexander

Dans FFVI, VII, VIII : L'un des dieux "récurrents" de l'univers Final Fantasy, représenté sous la forme d'un robot qui provoque, des dommages "Sacrés". Il apparraît également sous le nom d'une épée.

Alexandre le GrandRéférence Histoire : Deux hypothèses : il peut s'agir d'une référence à Alexandre le Grand, roi de Macédoine qui conquit une grande partie du monde connu avant sa mort en l'an 323 av. J.-C. Bon nombre de noms de villes ont un lien avec cet empereur, notamment Alexandrie en Egypte. Deuxième personnage possible : le Isar Alexandre 1er de Russie, qui prodigua son aide à l'Angleterre pour mettre un terme aux conquêtes de Napoléon 1er (XIXe siècle). Considérant le design de l'invocation, proche de l'architecture russe, on peut penser que la deuxième option semble la plus fiable.


Amulet

AmuletteLa série : Dans le RPG en général, il s'agit d'un petit objet souvent légendaire qui protège d'effets indésirables.

Référence Histoire : L'utilisation des amulettes est très ancienne. Les Egyptiens avaient déjà instauré le port de ce genre d'objets au cou, suivis par les Grecs qui appelaient cela des phylakterion. Durant l'ancien temps, l'amulette était d'usage courant jusqu'en 721 de notre ère, où l'Eglise chrétienne interdit définitivement la fabrication et le port de ce genre d'objets.


Antidote

La série : Le meilleur item pour se soigner de n'importe quelle malédiction, n'importe quel élat anormal. C'est la gamme supérieure du "remede".

Référence Général : Un objet utilisé pour arrêter ou contrer un virus / un poison.


Arachnide

La série : Un simple ennemi qui ressemble à une araignée.

Référence Mythologie grecque : Arachné de son prénom est une jeune ArachnéLydienne qui, un jour, ose défier Athéna en personne au tissage ! La déesse, qui excelle en cet art, accepte le challenge en pensant triompher sans mal de celle vulgaire mortelle. Athéna en profite pour tisser un message d'avertissement alors qu'Arachné, trop affairée à réaliser une œuvre esthétique et divertissante pour les dieux, ne tient nullement compte des tentatives d'intimidation de sa "rivale". Les dieux applaudissent la réalisation d'Arachné, si bien qu'Athéna en est vexée. Pour soulager sa conscience et montrer à quel point elle est bonne joueuse, elle dote Arachné d'un corps d'araignée en lui disant avec dédain : "Comme cela, tu pourras tisser éternellement..." Les mots arachnide, arachnéen, etc. viennent de là. A noter enfin que les arachnides sont une "classe" comprenant les araignées bien sûr, mais également les scorpions et les acariens.


Aura

La série : Une magie souvent utilisée dans la saga. Dans le deuxième épisode, il s'agit d'une magie noire qui permet d'augmenter les pouvoirs élémentaires ; dans le VIII, elle permet de booster son personnage pour déclencher une limit, etc.

Référence Spiritualité : Une puissance qui semble entourer une personne ou une chose.


Bahamut

La série (sauf dans le deuxième épisode) : Bahamut est le roi des dragons, une invocation souvent ultime (jusqu'à l'épisode V inclus) et incontournable, qui fait fréquemment goûter son "Méga Flare" aux ennemis. On relèvera qu'il s'agit d'une des rares invocations à être dans tous les FF (même s'il est absent du deuxième et qu'il n'est pas "invoquable" dans le premier).

Référence Religion/Mythologie : Dans les récits islamiques, on trouve une trace de Bahamut. Il n'est dès lors plus qu'un poisson (ou serpent selon les versions) géant, surmon-té d'un taureau très étrange répondant au nom de Kujuta (ou Kujata), capable d'avaler la planète entière. Le récit concernant Bahamut fait également intervenir un certain Fatak, qui serait un serpent de feu, royaume de feu résidant soi-disant sous le royaume Bahamut. Une légende assez compliquée, mais qui stipule qu'Allah en personne avait peur de Babamut.

Bahamut représenté dans FF Unlimited


Behemot

La série : Le Behemoth est l'un des monstres récurrents de l'univers Final Fantasy, l'un des plus imposants mais aussi l'un des plus meurtriers. Il apparaît généralement vers la fin du jeu, voire dans le dernier donjon.

BehemotRéférence Langage : Bebemoth signifie en hébreu simplement bête/animal.

Religion/Mythologie : Dans le judaïsme, il s'agit du premier monstre terrestre, son pendant marin étant le Léviathan. Dans la Bible, on décrit cette bête comme la plus féroce et la plus vulgaire qu'il ait été donné de voir, mais que nul ne pouvait terrasser : seul le doigt divin de Yahvé pouvait l'arrêter. Si Behemot s'est inscrit dans la tradition mythologique comme un monstre légendaire, on découvre par la suite qu'il s'agit simplement d'un hippopotame ! On pourrait comparer le Behemot hébreu au Hadayosh persique.

Démonologie : II s'agirait d'une des nombreuses formes de Satan...


Beowulf

Beowulf tuant GrendalDans FF Tactics : Un de vos nombreux ennemis.

Référence Mythologie : Le Beowulf nordique apparaît dans une poésie épique traditionnelle. Selon la légende, aidé du roi Hrothgar, il parvient à tuer un monstre appelé Grendal ainsi que sa mère. Il regagne ensuite sa patrie, où il règne comme roi, jusqu'au jour où un dragon se réveille. Bien que nul ne doute de la puissance de Beowulf, après avoir tué l'animal mythique, il décède à son tour.


BerserkerBerserker

Dans FFV, X-2 : Il s'agit d'une des classes possibles pour vos héros, qui lui permet d'utiliser une puissance maximale, sans être hors contrôle.

Référence Mythologie : En Scandinavie, les berserkers sont des guerriers sans foi ni loi, sauvages, aux moeurs barbares et d'une grande violence. Le terme est également utilisé pour décrire un guerrier qui n'a plus rien à perdre, sans aucune peur de mourir.


Biggs

La série : Personnage secondaire récurrent de l'univers FF.

Référence Cinéma : II s'agirait vraisemblablement du Biggs, pilote de X-Wing et ami de Luke Skywalker dans Star Wars.


Bismarck

Dans FFVI, VIII : Dans FFVI, Bismarck est un Esper qui apparaît sous la forme d'une baleine. Dans FFVIII. il s'agit de la deuxième arme la plus puissante de Laguna.

Référence Histoire : Le Bismarck, pendant la Seconde Guerre mondiale, était un cuirassé allemand, détruit définitivement le 27 mai1941. Il était l'un des cuirassés les plus puissants jamais construits.


Carbuncle (Ahuri)Carbuncle

CarbunculusDans FFV, VI, VII, VIII, FFIX, FFT : Invocation récurrente de l'univers FF, apparaissant sous la forme d'une sorte de lapin avec une gemme rouge au milieu du front.

Référence Langage : En latin, le carbunculus est une pierre rouje foncé.

Général : Une maladie de peau plus connue sous le nom d'anthrax.


Cariatide (Kraken)

BerserkerLa série : Le Kraken est un boss récurrent de l'univers FF (et du RPG en général). Il prend toutefois un rôle important dans FF et FFIX.

Référence Mythologie : Le Kraken est un monstre marin qui intervient souvent dans la mythologie grecque. Une créature dont Poséïdon est à l'origine et qu'il sort de temps à autre pour accomplir quelques basse besogne. Son apparition, la plus connue reste le "sacrifice" d"Hélène, sauvée in extrémis par Perseus (Persée).


Cerbère (Cerberus)

Dans FFI, FFVIII : Dans le premier FF, Cerbère (ou Cerberus/Kerberos) est un simple monstre alors que dans le huitième épisode, il s'agit d'une des G-Forces, que le groupe est capable d'invoquer pour obtenir "Triple", notamment sur l'ensemble de l'équipe.

Référence Mythologie : Mais qu’est ce que c’est !? Alors attendez ..1 + ..1 + ..1 = ..3 !!! Quoi ? Un chien à trois têtes !? Mais c’est quoi ? Une expérience qui n’a pas marché sur un chien !? Ah mais non c’est Cerbère avec sa grande laideur et sa salive dégoulinante ! Ce nom est bien évidemment tiré de la mythologie grecque. Fils des géants Typhoon et Echidna, il est le frère d’Orthus, de la Chimère, du Sphinx, de l’Hydre de Lerne et du Lion de Némée. Cerbère est le fameux chien à trois têtes. Héraclès enchaînant CerbèreGardien de l'Autre Monde (l'Underworld, le royaume d'Hadès, que l'on appelle également l'Enfer en version "catholisée") il "receptionne" les morts et les empêche de s'enfuir des Enfers. Ses dents noires, tranchantes, pénétrent jusqu'à la moelle des os, et injectent dans leur morsure un poison mortel comme la vipère... Les mortels téméraires qui tentaient de s'aventurer dans le royaume des morts étaient impitoyablement déchiquetés. Le seul qui parviendra à le dompter est Héraclès, le plus célèbre des héros grecs, qui lors de ses douze travaux, l'enchaînera afin de pouvoir aller et venir comme bon lui semble dans l'Autre Monde. La mythologie romaine, quant à elle, raconte un épisode où le prince troyen Aeneas, aidé de Psyché, parvient à endormir Cerbère en lui donnant à manger.


Chaos

Dans FFI, VII, IX : Il s'agit du tout premier boss ultime de l'histoire de Final Fantasy. Chaos est un démon très ancien qui, en utilisant la puissance du quatuor de démons (Kary, Kraken, Tiamal, Lych) et grâce au "corps" de Garland, espère bien revenir pour gouverner l'univers. Dans FFVII, il s'agit d'un des "limit breaks" de Vincent, qui se transforme en un démon furieux, totalement incontrôlable. Dans FFIX les Elemental Chaos sont les quatre démons (Maliris, Lych, Kraken et Tiamat), gardiens des quatres Sanctuaires Elemental dirigés par Kuja.

Référence Général/Philosophie : Confusion générale des éléments de la matière, avant la création du monde

Physique : Etat physique dans lequel on ne perçoit aucun ordre.

Mathématiques : La théorie du chaos étudie les phénomènes dans lesquels intervient le hasard, mais qui présentent des régularités pouvant être décrites mathématiquement. A donné naissance au mot "chaotique", qui signifie sans ordre.

Jeux de rôle : Dans l'heroïc fantasy et plus particulièrement dans AD&D, le chaos est l'opposition à l'ordre (ex. : chevalier du chaos). Le dieu du Mal et les démons sont rattachés à l'idéologie du chaos - plus ou moins le règne du mal sur le bien, respectant les conventions du "désordre".

Mythologie : Chez les Grecs, on pensait que l'origine de toutes choses était Chaos. II est né de rien, comme ses "frères" Tartarus (le Tartare) et Eros (l'Amour). Ils représentent les trois principes fondateurs de l'univers. On soupçonne Chaos d'être à l'origine de Rhéa et d'Ouranos (Uranus), lesquels donneront naissance a Gaïa et Cronos, les parents de Zeus.

Religion : L'idée du chaos existe depuis la fondation des civilisations. De tout temps, l'on retrouve le conflit chaos/ordre (soit dit en passant, c'est l'idée principale de Xenosaga, matérialisé sous la forme de Chaos et de KOS-MOS. Tetsujin/Order). Un principe fondamental qui constitue la base de la théorie du ying et du yang chez les Chinois par exemple.Chemist


Chemist

Dans FF Tactics : L'un des jobs de FFT, qui correspond plus ou moins à un "porteur" d'objets.

Référence Général : II s'agit plus ou moins d'une abréviation d'alchemist, n'ayant pas grand-chose à voir avec le mot "chimiste".


Chimère (Chimera/Aeons)

Dans FFI, IX, X, X-2 : Dans le premier FF, il apparaît sous la forme d'un monstre avec une tête de lion, un corps de dragon ailé et une queue de serpent. Dans FFX il s'agit du nom français des Aeons, les puissants dieux que Yuna peut invoquer.

Référence Général : Vaine imagination, illusion, utopie (ce qui correspond plutôt bien à la thématique principale de FFX.

Biologie : Organisme composé de deux ou trois variétés de cellules ayant des origines génétiques différentes.

Mythologie : Dans la mythologie grecque, Chimère (en latin Chimaera et en grec Khimaira) est le produit difforme du monstre Echidna et de Typhon. La Chimère est un monstre fabuleux, à la tête de lion, au corps de dragon avec un serpent en guise de queue et une tête de chèvre sur sont dos. Quoi de plus effrayant ! Si ce n’est lorsqu’elle crache ses flammes et dévore tout être humains sur son passage. Elle fut élevée par Amisodarès, le roi de Carie (région de Grèce). Afin d’exterminer ce monstre impitoyable, sous les ordres de Lobatès, Bellérophon fut envoyé chevauchant Pégase et la transperça de flèches plombées dont le métal fondit à l’ardeur des feux qu’elle émettait.

ChimaeraChimaera


Cid

El CidLa série : Un personnage récurrent à l'univers FF, souvent lié au "airship" ou bien à la connaissance (ex. : Cid Kramer, directeur du Balamb Garden) et jouable dans le quatrième et septième épisode.

Référence Histoire : On peut éventuellement penser à une analogie avec le fameux héros national espagnol Rodrigo Diaz, connu sous le nom "El Cid". Chef militaire, il n'a jamais perdu une bataille et a plusieurs fois réussi à réconcilier les chrétiens et les musulmans. Apres de multiples alliances, il s'approprie le royaume de Valence (Valencia), qu'il dirigera jusqu'à sa mort. Son histoire est relatée dans un poème très connu du XIIe siècle baptisé Song of El Cid et plus tard une pièce, Le Cid écrite en 1637 par Pierre Corneille.

Présentation de tous les Cid dans les Final Fantasy :

Final Fantasy IIFinal Fantasy IIIFinal Fantasy IVFinal Fantasy VFinal Fantasy VI Final Fantasy VII

Final Fantasy VIIIFinal Fantasy IXFinal Fantasy XFinal Fantasy XIFinal Fantasy VII Advent Children Final Fantasy Tactics


Cockatrice

CockatriceLa série : Ennemi il l'apparence d'oiseau dont les pouvoirs sont basés sur la foudre. Il est connu pour pétrifier ses adversaires, notamment. Dans FFVI, on relève que Mog peut invoquer un Cockatrice pendant sa danse Forest Suite. Dans FFVIII, on trouve un objet nommé Cockatrice Pinion (Plumage dans la version Fr), une plume qui permet de pétrifier mais inutilisable en cours de combat.

Référence Histoire : Il est l'une des figures héraldiques (relatif aux armoiries médiévales), généralement représenté avec une tête de coquelet et une queue de dragon.


Crusader(s)

Dans FFVI, X : C'est l'un des Espers de FFVI que les Retuners trouvent après avoir vaincu les huit dragons légendaires du monde en ruine. Crusader dispose de Merton et de Meteor. Dans FFX, il s'agit du groupe devant protéger les villes, les temples et le peuple de Spira contre Sin. Les Crusaders ("Banisseurs" dans la version Fr du jeu) combattent depuis plus de huit cents ans Sin, depuis que Mi'ihen a fondé, une faction baptisée Crimson Blades.Guerre des Croisades

Référence Langage : Homme engagé dans une croisade, Basons les références sur le mot "croisade". Citons ainsi la jihad islamique, qui signifie en arabe "lutte" au sens de résistance.

Religion/Histoire : Série de guerres de religion majeures qui ont "secoué" l'Europe moyenâgeuse, menées à l'encontre des musulmans qui avaient envahi l'empire byzantin. A la fin des croisades, les musulmans ont vaincu et se sont emparés de l'empire byzantin, qu'ils ont transformé en empire ottoman.


Cure

La série : Une magie blanche qui permet de se régénérer en HP et provoque des dommages considérables chez les morts vivants.

Référence Langage : Cure en anglais signifie "guérir", relatif à la maladie, notamment. Le mot anglais lui meme vient de curare en latin qui veut dire "veiller à, prendre soin de".

Mythologie : Dans la mythologie romaine, on trouve la déesse Cura, qui a instauré l'homme d'argile en véritable "mode".


Cyclop

Ulysse crevant l'oeil de PolyphèmeDans FF Tactics : L'une des invocations, que seuls les meilleurs invoqueurs peuvent employer.

Référence Mythologie : Dans la mythologie grecque, les Cyclopes sont une race de géants, avec un oeil unique en plein milieu du front. Forgerons de leur état, ils connaissent le secret de la foudre. Le Cyclope le plus connu, Polyphème, intervient dans l'Odyssée d'Ulysse. L'intelligence et la ruse du héros grec, roi d'Ithaque, sont prouvées lors du fameux épisode de "Qui es-tu !"- "Je suis personne." En crevant l'oeil du geant, Ulysse s'attire la colère de Poséidon.


Dagger

La série, FFIX : La dague est une arme que l'on trouve dans n'importe quel inventaire lié à Final Fantasy et aux RPGs en général. Dans FFIX on relévera en outre qu'il s'agit du pseudo que ce donne Grenat (dans la version Us, en français celà donnant Dagga) en dehors de son royaume pour éviter que les habitants la reconnaissent.

Référence Arme : Arme de main à lame large et courte.


Dark Elves

Dans FFI et les RPGs en général : Les Dark Elves constituent le peuble désirant diriger Elfheim. Astos, leur roi, sera défait par les Light Warriors.

Drizzt Do'UrdenRéférence Mythologie : Contrairement aux idées reçues, les elfes ne sont pas le produit du jeu de rôle. En effet , les elfes tels que nous les connaissons de nos jours existent depuis très longtemps. Il faut en effet remonter jusque dans la mythologie scandinave. Physiquement parlant, les elfes sont sont semblables aux clichésn c'est-à-dire, grands, beaux, les oreilles en pointe, ces créatures étant toutefois des esprits protecteurs de la nature. Nous pouvons distinguer deux types d'elfes : les elfes blonds -les elfes "traditionnaux"- vivant à ALFHEIM, l'un des 9 mondes entourant l'YGGDRASIL, l'arbre cosmique; puis, les elfes bruns -les elfes sombres ou dark elves- qui eux vivent a SVARTALFHEIM . Les elfes blonds étant les esprit protecteurs du jour et les bruns ceux de la nuit. Les elfes de l'époque ont un autre point commun avec ceux de nos jours : ils ne peuvent absolument pas supporter les nains et c'est réciproque. Notons enfin que les elfes sont présents dans la mythologie celtique.


Darkness

La série, FFIX : Darkness est associé à un état souvent lié ou résultant d'une magie noire. Dans tous les RPGs, on entend parler a un moment ou un autre de "darkness". Dans FFIX, il s'agit du dernier boss, Darkness (ou Eternal Darkness/Ein no Yami), qui intervient après Kuja et qui surgit de nulle part.

Référence Langage : Darkness signifie en anglais "noir", au sens de l'obscurité.

Darkness dans FFIX


Death

La série : Une magie noire que l'on retrouve dans les épisodes de la série. Elle provoque la mort immédiate du personnage ciblé. A noter que si le sort Death est invoqué sur un mort vivant ou bien un personnage atteint du sort Zombie, il regagnera 100% de ses HP. Le sort Death sera traduit en français par Ankou dans FFVIII et Hadès dans FFIX.

Référence Langage : Death signifie en anglais "La Mort", au sens ou l'entendent les légendes... Bref, la Faucheuse ou l'Ankou dans les contes bretons. Du reste, dans Final Fantasy, elle apparait comme telle.


Défijeur (Maiden's Kiss)

La série : Il s'agit de l'item qui guérit l'état "fossile".

Référence Langage : Manden's Kiss en anglais signifie "baiser de vierge".

Littérature : Si vous avez déjà lu au moins un conte de fées, vous comprendrez que c'est souvent ce fameux "baiser" donné par une vierge à une grenouille qui révèle un mystérieux prince, victime de la malédiction d'une méchante sorcière.


Châtiment (Death Sentence)

La série : Egalement connue sous le nom de Doom ou Death Sentence en Us, Châtiment est une magie bleue qui appose la marque de la mort, un décompte qui, une foie arrivé à son terme tue automatiquement le personnage ciblé (la seule façon d'y échapper est de finir le combat rapidement). A noter que dans FFVII, il est possible d'apprendre ce sort (Peine de Mort) via Talent de l'ennemi.

Référence Langage : Death Sentence signifie en anglais "peine de mort".

Général : La peine de mort est une pratique légale aux Etats-Unis notamment (elle a été abrogée en France en 1981 par François Mitterand). Imposée par un juge ou un jury, la sentence intervient à une date fixée. Jusqu'à ce qu'elle tombe, le prévenu son avocat ou la famille peuvent recourir à tous les moyens légaux mis à leur disposition pour enrayer la décision... Jusqu'à la fameuse date de la sentence, ou il est totalement impossible d'intervenir.


Helltrain (Doomtrain)Helltrain dans FFVIII

Dans FFVI, VIII : Sont connus sous ce nom un boss qui intervient dans la Mystic Forest où à Cayenne Garamonde (Cyan) court après son rêve tragique dans FFVI, et comme une G-Force (dans FFVIII), l'invocation apparait alors sous la forme d'un train à tête de mort.

Référence Langage : Doom signifie en anglais "ruine".

Général : Le doomtrain est un nom parfois donné au fameux train fantôme des fêtes foraines.

Histoire : Lors de la Seconde Guerre mondiale, les trains menant les juifs, tziganes et autres "condamnés aux camps nazis" on souvent été appelés trains de la mort ou doomtrains.


Dragons

DragonLa série : On trouve des dragons dans tous les RPGs, mais la série Final Fantasy en à fait une utilisation toute particulière. Outre leur statu d'ennemis, ils apparaissent comme des dieux, dont la personnification même est bahamut.

Référence Général/Culture : Animal fabuleux lié aux légendes, contes de fées et tout ce qui touche, de façon plus générale, à l'imagination et au rêve. Le dragon est très souvent représenté comme un dinosaure volant capable de cracher du feu et de lacérer grâce à ses deux pattes postérieures présentant de véritables griffes de lion. La culture populaire européenne rapporte de très nombreuses apparitions et interventions de dragons. Nul historien n'a pu encore prouver que l'animal provenait de la fabulation ou était bien réel en une époque reculée...

Jeux de rôle : Le dragon a bien évidemment une place de choix dans le jeu de rôle et est considéré comme une créature inspirant la crainte, mais aussi (et étrangement) comme un grand sage. Il est celui qui a le savoir et qui, suivant certains pactes, peut prodiguer ses conseils aux mortels humains en quête de justice ou tout simplement de connaissance. Le jeu de rôle a offert ses lettres de noblesse à la créature fabuleuse en en faisant une race à part entièren basée sur le modèle des volatiles reptiliens (les wyverns, wyrls, wurms, firedrakes, etc.) A noter que le JDR a immédiatement accepté que cette créature était une "cracheuse" de feu. Certains spécimens ont la possibilité de souffler autre chose : de la glace, de la foudre, du poison mortel, du gaz. Cela fait partie du folklore lié aux jeux de rôle.Dragon Chinois

Religion : Le dragon est également un animal sacré dans les pays asiatiques, ou on lui voue un véritable culte (il apparait notamment dans l'astrologie chinoise). Le dragon chinois ou japonais n'à en revanche pas la même apparence que son congénère occidental, il ressemble bien plus au lézard, avec un corps et une queue qui n'en finissent pas, mais une tête bien plus proche d'une figure démoniaque que d'un vulgaire reptile. Le dragon à l'heure actuelle reste un des symboles les plus consacrés et le plus respectés dans les pays asiatiques, il apparait régulièrement comme figure de proue de fêtes traditionnelles, à commencer par le famaux défilé du jour de l'an chinois.

Littérature : Un des grands courants de la littérature est la fantasy, sorte de "science-fiction médiévales" ayant pour héros des chevaliers et pour environnement naturel des plaines envahies d'orcs ou de dragons. Nul doute que la littérature a également beaucoup servi à l'installation du mythe dans les différentes culutures, mais aussi dans le coeur de n'importe quel être vivant. Que ce soit le Smaug de Tolkien (dans Bilbo the Hobbit), le dragon Maléfique de La Belle au bois dormant ou encore le terrifiant Siegfried dans Die Nibelungen, ce reptile légendaire a fait du chemin dans la littérature et les arts. Il reste un des animaux inspirant la plus vive crainte et le plus grand respect.

Smaug (Seigneur des Anneaux)


Elixir

La série : C'est l'objet qui permet de récupérer le maximum de HP. En deux mots, le meilleur ami du joueur de FF.

Référence Langage : En arabe, al-iksir signifie "essence".

Médecine : L'élixir est un médicament liquide, formé d'une ou de plusieurs substances dissoutes dans de l'alcool mélangé à un sirop.


Excalibur

La série : Il s'agit très souvent de la plus puissante des armes du jeu, notamment dans le premier ou bien dans le neuvième épisodes, où cela était bien signifié par un Excalibur II (arme de Steiner).

ExcaliburRéférence Mythologie : Excalibur (ou X-Caliber voire Caliburn) est l'épée légendaire du roi Arthur, que lui confia la Dame du Lac jusqu'à sa mort. C'est la fameuse arme qu'Arthur trouve sur son chemin avec l'aide de Merlin, qui lui permet à la fois d'être invincible (Excalibur est la meilleur lame du monde et permet de regagner de l'énergie une fois en main) et respecté de tous. En effet, selon la légende, Excalibur est une arme légendaire forgée par les naims (ou les elfes, cela dépend des versions) pour les Thuatha dé Danaan en personne, les figures divines les plus importantes de la mythologie celte. A ne pas confondre avec la Pendragon Sword, la fameuse épée que seul Arthur a pu retirer de son socle, laissant de lui le légitime descendant et donc nouveau monarque du royaume de Bretagne (qui rappelons-le ne s'appelait pas encore Grande-Bretagne, ni même Angleterre du reste).


Fabryce (Catoblepas)

Dans FFV : Un monstre récurrent dans la plupart des FF -on se souvient nottament de celui que l'on croise dans le château d'Ultimeccia, durant FF VIII-, qui est apparu en tant qu'invocation dans Catoblepasles cinquième et sixième épisodes (alors nommée Shoat).

Référence Mythologie : Le catoblepas est une créature légendaire d'Ethiopie, qui apparaît sous la forme d'un énorme sanglier aux défenses accérées, croisé avec une créature bovine. La plupart des chercheurs en faune se sont demandé si le fameux catoblepas n'était pas une transcription "légendaire" du gnou.


Fenrir

Dans FFVI, IX : Dans FFVI, Fenrir est l'un des Espers, que l'on obtient après avoir vaincu Phunbaba à Mobliz dans le World of Ruin. Dans FFIX il s'agit d'une Chimère à l'apparence de loup.

Référence Mythologie : Fenrir (appelé aussi Fenris, Fenrisulv ou Fenriz) est l'un des fils de Loki, Fenrirle traître du royaume d'Asgard, faux Aesir et vrai Géant. Cette créature, ressemblant à un loup gigantesque avec plusieurs queues et une "geule plus grande que la Terre elle-même", est responsable du Ragnarok (la chute des dieux d'Asgard). Souvenez-vous, tous les dieux prennent peur à la vue de Fenrir, gigantesque et libéré de ses chaines (il s'agit d'un Géant, tout de même) ; seul Tyr, le plus vaillant des immortels, s'oppose au monstre. Le combat extraordinaire entre les deux être résonne jusque dans les racines de l'Yggdrasil, mais finalement Tyr se fait manger la main par Fenrir et Odin engloutir par Loki. Plus tard, Vidar, fils d'Odin; FURIEUX, vengera son père en ouvrant littéralement la gueule du loup...
           [petite Histoire de Fenrir]


Gaïa

Dans FFIX & FF Spirits Within : Le boss ultime dans FFIX et c'est aussi le monde infesté par les fantômes de Final Fantasy Spirits Within.

GaïaRéférence Mythologie : Caïa dans les mythes grecs représente la terre mère et l'une des entités les plus respectées de tous le panthéon. Fille du Chaos, elle est à l'origine de Pontos (la mer) et d'Ouranos (le ciel). Elle s'unira à ce dernier et donnera naissance à douze Titans (six femmes et six hommes). Elle est également à l'origine des Cyclopes et des trois Hécatonchires, mais aussi des Erinyes. Les Géants, eux sont nés après la castration d'Ouranos, effectuée par Cronos (l'un des Titans et le père Zeus), qui fut largement aidé par Gaïa, sa mère. Elle sauve ensuite Zeus de la colère de son père et lui permet de se rebeller puis de tuer Cronos (le propre fils de Gaïa, rappelons-le). Cela est bien compliqué à résumer... Vous l'aurez compris, Gaïa est un mythe à elle seule et se classe comme l'un des "personnages divins" les plus importants de la mythologie grecque. En latin, elle est aussi appelée Tellus ou Terra.


Garuda

Dans FFIX, FFIX, FFX : Monstre à l'apparence mi-oiseau, mi-homme (à noté que dans l'épisode X, il prend l'apparence d'un oiseau aux allures de dragons. Ce sont d'ailleur eux qui attaque Lucas lors du premier match de Blitzball).Garuda dans FFXI

Référence Mythologie : Garuda est un immortel issu de la mythologie hindoue. Dieu des oiseaux il a une tête et des ailes semblables à un aigle et un corps d'homme. Il sert généralement de moyen de transport à Vishnou en personne. Il sera défait par Râma, le septième avatar de Vishnou.
Garuda est également devenu le symbole de l'Indonésie. Pour info, si vous désirez visiter les îles, vous pourrez emprunter la compagnie Garuda Airlines...


Gilgamesh

Dans FFV, VIII : Le principal méchant de FFV , le bras droit de X-Death, lorsqu'il comprend sa folie, il se retourne contre la mal et aide l'équipe au prix de son sacrifice. Dans FFVIII, après la mort d'Odin provoquée par Seifer, Gilgamesh prend le relais et devient une nouvelle G-Force.

Gilgamesh roi d'UrukRéférence Mythologie : Gilgamesh est le plus grand des héros sumériens/babyloniens. Ses aventures représentent en tout cas le premier récit épique, d'un point de vue historique. Gilgamesh, grand roi d'Uruk, détesté par son peuple, provoque une réaction des dieux qui lui envoient Enkidu pour prouver sa puissance et son équité. Les deux hommes deviendront très bons amis et combattront des monstres légendaires ensemble. C'est après la mort de son frère d'arme que Gilgamesh se lencera dans la quête de l'immortalité, parmi les épisodes célèbres, citons sa rencontre avec Upnapishtïm ou la découverte du fameux arbre, la ruse du serpent... Un récit épique passionnant que je vous recommande.


Golem

La série : Le golem est un ennemis récurrent de la série et un esper dans FFVI, qui peut être acheté à la Jidoor Auction House dans le World of Ruin. Le golem est également une invocation dans FFT.

Référence Religion : Le golem est un protecteur dans l'Ancien Testament, pouvant être invoqué par les érudits juifs. Une créature de pierre dévastatrice... Le mot "Truth" est inscrit dans sa main. La seule façon de l'arrêter est de remplacer ce mot par "Death" ou de tuer celui qui le contrôle..


Hadès

Dans FFVII, FFIX : Hadès est l'une des des matérias rouges de FFVII, une invocation autrement dit. Dans l'épisode, il fera figure de Magie Noir.

HadèsRéférence Mythologie : Parfaitement représenté dans les deux FF précités, Hadès est bien évidemment le dieu de la Mort, le maître de "l'Underworld" dans la mythologie grecque. Fils de Cronos, frère de Poséïdon et de Zeus, Hadès a hérité du royaume souterrain, des Enfers autrement dit. Il y règne avec Perséphone, la fille de Déméter, qui est à ses côtés durant deux saisons. Il porte toujours son sceptre et surtout son casque donné par les Cyclopes et qui lui permet de devenir invisible. Son royaume peu accueillant abrite des créatures "ratées" telles que Hypnos, Charon ou encore Cerbère. Hadès n'a rien contre les Titans ou encore toutes les monstruosités que ses ancêtres ont pu mettre au monde. Il déteste l'Olympe et les dieux qui y vivent, les fêtes ou la foie outrancière et orgiaque des immortels... et ces derniers le lui rendent bien. Nombre d'épisodes racontent la visite d'un héros aux Enfers, le plus marquants et le plus poétique est sans aucun doute la légende d'Orpheus (Orphée) à la recherche d'Eurydice.


Hilda

Dans FFII, IX : Il s'agit de la princesse de FFII, qui se fait enlever par l'empereur de Paramekia mais qui est amenée à devenir le véritable mâitre du royaume. Lamia subtilisera son apparence... Dans FFIX Hilda est le nom de l'épouse de Cid, régend de Lindblum. Quelque peu volage, cette femme douée de magie a transformé son mari en oglop. Sainte HildegardeDepuis lors, il construit des navires qu'il baptise chaque foie Hilda Garde. Grâce à Djidane, qui délibre Hilda des griffes de Kuja, la reine accepte de retourner à Lindblum, de pardonner à son époux et de lui rendre son apparence normale.

Référence Histoire : A l'entente du mot Hildegarde, on pense immédiatement à quelque chose, ou plutôt à quelqu'un : une femme. A sainte Hildegarde pour être plus précis, à qui l'on doit entre autres la fondation de plusieurs monastères bénédictins. Elle est surtout célèbre pour ses écrits mistiques et ses visions.

Général : Etrangement, lorsque l'on pronone devant moi le nom Hildegarde, je pense immédiatement à un personnage d'opéra relatant des aventures nordiques (avec des Valkyries, des guerriers et beaucoup de poésie). Mais bien qu'ayant cette idée précise en tête, impossible de trouver une référence à celà ! Je mentionne quand même cette piste, d'autant que l'apparence de la reine Brahne (FFIX) rappelle fortement la fameuse Hildegarde de mes souvenirs : une "bourrine" à la forte ossature, dotée d'un casque et de deux jolies couettes blondes...


Ifrit

La série (depuis FFIII) : Probablement l'invocation la plus connue, Ifrit est une bête féroce qui sort de la terre pour en utiliser le feu sacré, le magma en fusion. Il est le maître incontesté des flammes..

Référence Mythologie/Religion : Egalement appelé Afreet, Ifrit dans FFVIIIAfrit, Afrite ou Efreet, Ifrit (ou Ifritah pour les femelles) est, dans la mythologie Islamique, l'évolution la plus puissante de ce que l'on appelle les "djinns" (un esprit que nous nommons génies dans nos contrées, correspondant à un niveau inférieur des anges et des démons) particulièrement fort et rusé. Souvent "élémentalistes" de feu, ils ont la capacité de changer de forme et se changent principalement en hommes ou en créatures à imposante musculature. Un Ifrit est une créature de feu et de fumée ailée, énorme, male ou femelle qui vit sous terre et apparaît quelques fois près de certaines ruines. Ils vivent dans une société structurée sur les anciens peuples arabes, donc avec un roi, des tribus et des clans. Ils se marient généralement entre eux, mais peuvent aussi s'unir avec des humains. Les humains utilisent la magie pour les capturer et les réduire à l'état d'esclave, les armes étant totalement inefficace sur ce type de monstre. Ils sont nés dans un feu noir, sans fumée, des milliers d'années avant Adam et Ève. Leur père et maître se nome Iblis. Après le développement de l'Islam, le djinn subsiste comme l'une des trois formes intelligentes de la planète : les anges nés de la lumière, l'humanité de la Terre et les djinns du feu. On dit des djinns qu'ils passent beaucoup de temps dans les cieux, à écouter les conversations des anges sur l'avenir du monde. Mais, tandis que certains d'entre eux se livrent à cette activité, d'autres s'amusent à torturer les humains. Ils sont à l'origine des écroulements meurtriers de bâtiments, du viol, de la persécution des sans-abri et du pétrissage de la nourriture. Les Égyptiens prétendent que les sables mouvants sont aussi une de leurs oeuvres. Pour se protéger des Jinns, les Arabes invoquent le nom de leur dieu, Allah. Celui-ci lance alors des étoiles filantes sur eux. Et selon les croyances Arabes, les Jinns, comme tous les êtres humains, seront jugés au Jugement dernier. Les Jinns font aussi partie des croyances religieuses Islamiques. Ils comparent les Jinns aux humains en s'appuyant sur le fait que parmi eux aussi, il y a des bons et des mauvais. Les histoires de djinns les plus connues à travers le monde sont sans aucun doute consignées dans les 1001 Nuits : Aladin, Shéhérazade, ça ne vous rappelle rien ? La meilleur représentation de l'Ifrit reste finalement celle de Vagrant Story.


Lamia

La série : Moitié femme/moitié serpent, Lamia a recours aux techniques "sleep" et "charme" pour provoquer un état anormal afin de mieux assassiner Lamiagrâce à ses lames les membres de votre équipe.

Référence Mythologie : La Lamie est un monstre femelle à queue de serpent qui dévore les enfants. Lamia est en quelque sorte la version grecque de Lilith, démon femelle selon la tradition rabbinique, à qui l'on devrait la chute de l'homme (elle se serait emparée d'Eve aux premiers jours du monde pour les tromper) mais également la mort des bébés. On prête également à Lilith le rôle de "messie vampirique". Elle serait la figure grecque qui aurait permis au mythe vampirique de connaitre ses débuts...

Histoire/Géographie : Lamia est également un golfe grec, célèbre pour sa fameuse guerre lamiaque (323 av. notre ère) ou les cités grecques ont cherché à se libérer du joug macédonien après la mort d'Alexandre le Grand.


Leviathan

La série (à partir du II / Absent du X) : Avec Ifrit et Shiva, la troisième invocation qui a toujours été présente dans la série. Leviathan est assimilable à un serpent géant de mer capable de déclencher de gigantesques tsunamis.

Référence Religion/Mythologie : Nom (en hébreu : liwyatan) d’un serpent mythique qu’on rencontre à plusieurs reprises dans la poésie hébraïque et biblique. Sous ce nom et sous d’autres appellations, il appartient plus largement à la mythologie sémitique (arabe, hébreu, phénicienne, araméenne, ahmarique, akkadienne etc…). Il équivaut au Dragon ou peut-être au crocodile du Nil, bien connu dans l’ancien Proche-Orient. Personnification des puissances hostiles, il préfigure le Satan de l’Apocalypse de Jean (un des douze apôtres), il apparaît sous l’aspect d’un monstre aquatique à plusieurs têtes. Dans le contexte des récits de la création, il renvoie plus précisément à la mythologie babylonienne, dans laquelle le combat de Mardouk contre les êtres de ce type joue un rôle décisif. Cependant, le mot Léviathan n’a pas été trouvé dans les documents babyloniens. Les tablettes d’Ugarit (cité antique de la côte syrienne) le mentionnent Leviathandans les textes de la lutte acharnée entre Baal et Yam, et lui attribuent les traits d’un "serpent fuyard", il symbolise la mer Rouge et rappelle la victoire de Yahvé sur l’Égypte. Dans d’autres textes sacrés, ils continueront d’évoquer, en des tournures remplies d’ironie, le monstre vaincu par le Dieu d’Israël, aux origines du monde. Mais là thèse là plus plausible sur Léviathan c'est quand on le retrouvera en monstre marin phénicien qui apparaît dans la Bible comme étant, avec Behemoth (sa ne vous rappelle pas quelque chose ?). Le premier demeure un monstre aquatique, tandis que le second est devenu un monstre terrestre. L’un et l’autre, censés être apparus au cinquième jour de la Création, seront définitivement vaincus à la fin des temps par un seul doigt de Yahve et furent servis en nourriture aux justes cours du banquet messianique. Ce monstre symbolise pour les chrétiens la représentation du Chaos (n'oublions pas que le serpent est considéré comme un animal impur dans la Bible), le paganisme et son état de bête - la fin des temps.


Lich

Dans FFVI, IX : Un monstre important dans le game design de Sakaguchi. Lich est une sorte de monstre terrifiant défendant l'élémentaliste "darkness". Une certaine représentation de la mort (avec un masque de squelette horible et des pouvoirs que l'on croirait tout droit sortis de la mort elle-même).

Référence Jeux de rôle : Créature du chaos. La Lich est une créature démoniaque, faisant partie de la famille des Undead... Un crops mort à la base qui a été ressuscité par de puissants sortilèges démoniaques (la plupart du temps l'oeuvre d'un nécromancien).


Maduin

Dans FFVI, IX : Maduin est l'un des Espers de FFVI. Il a un rôle d'autant plus important qu'il est le père de Tina (Terra en US). Il rejoint vos rangs lorsque vous le sauvez du centre de recherche Magitek. On le retrouve dans FFIX... en tant que simple chimère.

Référence Mythologie : Maduin ou MaeDui est l'un des héros les plus célèbres de la mythologie irlandaise. Son histoire survient à la mort de son père, Ailill, assaiciné. MaeDuin s'engage dès lors avec 16 autres guerriers choisis pour une histoire de vengeance, dont certains passages ne sont pas sans rappeler l'Odyssée. D'ailleur, il est connu comme étant "l'Odyssée irlandais". A noter qu'il s'agit également d'un des meilleurs récits (relatant nombre de batailles, d'interventions des dieux etc.) du cycle celte.


Marche (Malakh) Radiuju

Marche RadiujuDans FF Tactics : Un des personnages.

Référence Langage : Malak en hébreu signifie "Ange".

Religion : On peut toutefois trouver que le mot "malakh" ressemble étrangement au nom d'un des livres prophétiques de l'Ancien Testament (Malachie ou Malaki).

Histoire : Malachie (ou -ki) est également un primat irlandais qui réforma le clergé.


Masamune et Murasame

La série : Une épée très puissante, généralement parmi les dernières.

Référence Histoire/Mythologie : Deux épées de légende forgées par deux maîtres forgerons japonais rivaux. Lors du combat opposant les deux lames, Masamune triompha. Depuis lors, la Masamune fut associée à la sainteté et la Murasame au maudit.


Minerve (Minerva)

La série : Un nom souvent utilisé pour désigner un objet (ex : FF VII / Cercle Minerve - FF X-2 / Bustier Minerve, etc.).

Minerva (Athéna)Référence Mythologie : Minerva est le nom romain d'Athéna. La déesse protectrice d'Athènes/Rome (selon la version latine) mais également déesse de la Sagesse, des Arts, des Sciences, de la Justice, de l'Equité et la patronne des artisans. Pour la petite histoire, Athéna est la seule déesse à être née de Zeus (contrairement à Hephaestos, que nous verrons plus loin). Elle est sortie de son cerveau, toute armée... ce qui explique sans doute sa confiance en elle, inébranlable et qu'elle est quasiment la seule divinité à ne pas craindre Zeus... dont elle est la fille préférée.


Mithril

La série : . Il s'agit du matériau avec lequel est forgée Excalibur. On retrouve le mythril ou mithril dans quasiment tous les FF.

Référence Littérature : Cela vient des fameuses Chroniques d'Arda (dont fait partie la trilogie du Seigneur des Anneaux), oeuvre acclamée par tous les RPGistes qui considérent son créateur, J.R.R Tolkien, comme une légende vivante et ce même après sa mort. Aussi connu sous le nom de Truesilver, ce métal a été découvert par les naims dans les mines de Kazad-dûm. Il est l'un des plus précieux et sert à forger les meilleurs armes.

Mythologie : L'autre explication probable pour la naissance du mot en lui-même pourrait venir de la déesse persane Mithra, épouse d'Ahura Mazda (la suprême divinité du mazdéisme) et grande prétresse divine, défenseur de l'ordre social.

La prétresse Mithra


Odin

Odin dans FFVIIILa série (à partir de FF III) : Odin est l'une des invocations les plus puissantes de la saga. L'invoquer signifie généralement que la seconde suivant sont intervention, tous les ennemis à l'écran seront morts... Grâce à sa redoutable attaque (non élémentale) nommée Zantetsuken, Odin tue n'importe qui en un seul coup. A noter qu'il est possible de "l'upgrader" en Raiden dans FFVI, qu'il se fait tuer par Seifer dans FFVIII (il est alors remplacé par Gilgamesh), et qu'il est utilisé par Brahne dans FFIX pour détruire Clayra et Burmecia. Il n'apparait pas dans FFX, mais est probablement l'invocation la plus réussie de FFT.

Référence Mythologie : Dans la famille d'Asgard, régente divine de la mythologie nordique, Odin (en vieux nordique Odhinn, en anglo-saxon Woden, en germanique ancien Wotan, dans la mythologie nordique, roi des dieux) était le dieu de la magie, de la sagesse, de la guerre, de la poésie et du savoir. Il est le père des immortels, la divinité suprême chez les anciens Vikings. Le nom d'Odin signifiait "furieux" ou "hors de soi" (simple formalité pour un dieu de la guerre). Fils de Bure, une entité née du géant Ymir, il défonça ce dernier pour en faire la terre (Midgard, entre autres) et créa l'Yggdrasil. Il est le père et souverain de la plupart des hauts dieux d'Asgard. Dieu du Ciel, il passe le plus clair de son temps dans le Walhalla où il "réceptionne, récompense et festoie avec" les âmes des braves guerriers tombés au combat. Les Valkyries ont choisi ces derniers sur Terre, sous la surveillance de Freya en personne.
Odin accompagné de Jugin, Munnin, Gjere et FrekeOdin était accompagné de deux corbeaux : -Hugin (la pensée) -Munnin (la mémoire) Il avait également deux loups : -Gjere -Freke ainsi qu'un cheval à huit pattes, Sleipner, qui avait la capacité de galoper aussi bien sur terre et sur mer que dans les airs. Peu de choses échappaient à Odin, car du haut de son siège sur le rocher d'Hlidskjalf (à prononcer très vite sans bafouiller), il observait les neuf mondes et tout ce qui s'y passait. Il vagabondait dans Midgard, sous la forme d'un voyageur de haute taille à barbe grise, vêtu d'un long manteau et portant un chapeau à larges bords. Pour Odin, le savoir était le pouvoir. Il avait sacrifié son oeil gauche pour boire la Source du Savoir. Il subit l'épreuve la plus étonnante en découvrant le secret des runes, il resta pendu neuf nuits à Yggdrasil (même jeu qu’en haut) blessé par un coup d'épieu avant d'attraper sa récompense. Il se donna en sacrifice, de la même manière qu'on lui offrait des prisonniers de guerre contre une faveur dans le cas d'Odin, il s'agissait de la connaissance ésotérique. Odin est juste et craint de tous, mais un des dieux composant sa "cour", Loki (son  propre fils), est un traître qui va le mener à sa perte, provoquant le fameux Ragnarok.

Odin sur son cheval Sleipner


Ogres

La série : Un ennemi récurrent qui apparaît dans l'ensemble des épisodes.

Référence Mythologie : Contrairement à ce que peuvent penser la plupart d'entre vous (surtout les passionnés d'heroic fantasy, voire de contes de fées), l'ogre apparait bien avant son rôle de terrible "mangeur d'enfants" des contes de fées. L'ogre vient en effet de la mythologie nordique, il s'agit à l'origine d'un faiseur de tornades, tompête de glace et de feu.


Omega Weapon dans FFVIIIOmega Weapon

Dans FFV, VIII : Outre Ultima Weapon, qui est souvent l'adversaire ultime du jeu (il porte bien son nom le bougre), dans certains FF, on croise Omega Weapon (ou Minotaure dans FFVIII), un ennemi plus puissant que la moyenne et très dangeureux (souvent, les Weapons sont bien plus durs à battre que les derniers boss).

Référence : Omega est la dernière lettre de l'alphabet grec et signifie plus ou moins "la fin", considérant la célèbre phrase de Dieu dans la Bible : "Je suis l'Alpha et l'omega / le premier et le dernier / le commencement et la fin" (phrase sur laquelle est basé Xenogears, un autre jeu de Squaresoft).


Oracle

Le job OracleDans FF Tactics : L'un des jobs de FFT, qui consiste plus ou moins à changer des "états" en infligeant Berserk ou Poison à un adversaire par exemple.

Référence Mythologie : Encore un mot provenant de la civilisation grecque, et probablement l'un des plus importants. L'oracle, bien qu'il s'agisse à la base d'une sorte de prêtre prophète, avait le pouvoir de changer n'importe quelle destinée en révélant ce qui allait arriver. L'oracle était en quelque sorte la voix des dieux, il prédisait l'avenir. Toutes les grandes tragédies de la mythologie grecque (Oedipe, par exemple) nous ont appris que les oracles étaient souvent pour beaucoup dans le destin des rois et autres héros. Chacun désirant connaître la volonté des dieux (transmise par l'oracle), le futur était changé chaque fois que quelqu'un se rendait auprès d'un oracle. Le plus célèbre était bien évidemment celui de Delphes, situé dans le temple d'Apollon sur le mont Parnasse (oui, le nom de la gare vient de là). Tout le monde craignait les prédictions de la fameuse pythie.


Pampa en ArgentinePampa (Cactuar)

La série : Le célèbre cactus, monstre incontournable présent dans la série des Final Fantasy. Il aura une fonction de G-Force dans FFVIII.

Référence Géographie : Pampa est une référence à la plaine agricole de Pampa en Argentine, au climat chaud. En anglais le nom "Cactuar" est logiquement une référence au cactus...


PandemoniumPandemonium dans FFII

Dans FFII, VIII et IX : Dans FFVIII, il s'agit d'une G-Force baptisée Zéphyr (celle qui absorbe tout). Dans FFII , c'est un lieu. Il est assimilable à l'Enfer, et c'est au plus haut étage de Pandemonium que vous affronterez l'empeureur Paramekian. Dans FFIX, il s'agit du royaume de Garland, détruit par Kuja dans celui-ci apprend sa véritable identité et qu'il est voué à mourir bientôt.

Référence Langage : Vient de "pan" (tout) et "daimôn" (démon).

Littérature : Pandemonium serait la capitale supposée de l'Enfer, selon le Paradise Lost de John Milton, célèbre poête anglais également connu pour être le pamphlétaire de Cornwell. Devenu aveugle, il écrivit Paradis reconquis, qui fait suite à Paradis perdu (je vous conseille ce dernier).


Phénix (Phoenix)

PhénixDans FFVI, VII, VIII et IX : Invocation récurrente de la sage Final Fantasy. Le Phoenix a l'avantage, une foie invoqué, de redonner des HP et surtout de ressusciter les morts d'une équipe. Il ne peut être appelé qu'une fois par combat.

Référence Mythologie : Le phénix (en version francisée) est un oiseau fabuleux et immortel originaire d’Éthiopie et rattaché au culte du Soleil, en particulier dans l’ancienne Égypte et dans l’Antiquité classique. Le Phénix était, disait-on, une sorte d’aigle, mais de taille considérable ; son plumage se parait de rouge, de bleu et d’or éclatant, et son aspect était splendide. Il n’existait jamais qu’un seul Phénix à la fois ; il vivait très longtemps : aucune tradition ne mentionne une existence inférieure à cinq cents ans ! Selon la légende, n’ayant pu se reproduire, le Phénix, quand il sentait sa fin venir, construisait un nid de branches aromatiques et d’encens, y mettait le feu et se consumait dans les flammes. Des cendres de ce bûcher surgissait un nouveau phénix. renaissant ainsi de ses cendres... Il ne peut réellement mourri, étant donné son existence "cyclique". Selon une autre version, le nouveau phénix né de la semence de son père, recueillait son cadavre dans un tronc de myrrhe (résine odorante fournie par un arbre d’Arabie) creux et l’emportait en Égypte septentrionale, à Héliopolis, où il le déposait sur l’autel du temple du Soleil pour qu’il y soit solennellement brûlé par les prêtres. Au culte du Soleil en Égypte se rattachait le "bennu", un héron symbolisant sur les tombeaux le Soleil levant et la vie dans l’au-delà. La légende du Phénix venait probablement d’Orient et aurait été incorporée au culte égyptien par les prêtres d’Héliopolis : l’adaptation de ce mythe leur permettait la liaison entre le phénix et le palmier (phoinix en grec), arbre longtemps associé au culte solaire par les Égyptiens. Ikki dans Saint SeiyaPour les astrologues, la naissance d’un Phénix marquait le début d’une révolution sidérale. Le Phénix figurait l’immortalité : ainsi, Rome toujours renaissante était comparée au Phénix. Dans la mythologie islamique, le phénix est identifié à l’anqa (le st morgh persan), oiseau énorme et mystérieux (peut-être un héron) créé par Dieu et doué à l’origine de toutes les perfections, mais qui devint par la suite un fléau et fut tué. Dans la mythologie chinoise, l’apparition d’un phénix (chilin) présageait un évènement important. On peut retrouver une représentation parfaite dans la série japonaise Saint Seiya à travers le personnage d'Ikki, incarnation du chevalier phénix.


RagnarokRagnarok dans FFVIII

La série / FFVI / FFVIII : Une épée très puissante qui apparaît généralement vers la fin de chaque épisode. Dans FFVI, à Narshe, vous avez le choix entre l'épée Ragnarok ou bien l'Esper, qui donne la possibilité de transformer les ennemis en objets. Dans FFVIII, il s'agit de l'airship que Squall et Rinoa trouvent par hasard dans l'espace et qui leur permet de rentrer à Esthar. Le même vaisseau servit dix-sept ans plus tôt à Laguna pour emprisonner la sorcière Adel.

Référence Mythologie : Il s'agit de la "fin du monde" dans la mythologie nordique, qui voit la bataille finale entre les dieux et le Mal, la chute d'Asgard et la mort d'Odin, tué par le loup géant Fenrir (voir Fenrir).


RamuhRamuh

Dans FFIII, V, VI, VII, IX et le chaptire Tactics : Une invocation récurrente depuis FFIII (parfois remplacée par Indra, Golgotha et Ixion), liée à la foudre.

Référence Mythologie : Pas de référence directe à Ramuh, mais on peut imaginer qu'il s'agit d'un clin d'oeil à Rama, héros du Ramayana (poème épique indien) et accessoirement avatar du dieu Vishnou.


Récup (Regen)

La série : Une magie blanche qui permet de restaurer ses HP de façon continue.

Référence Langage : Regen est un dérivé du mot anglais "regenerate", qui signifie "régénérer" quand à Récup il est évidemment dérivé du mot français, "récupération".


Remède (Remedy)

La série : Un objet qui permet de guérir de tous les statuts anormaux.

Référence Général : Le remède est un "médicament" (mais pas toujours) issu d'un mélange de médecine et d'homéopathie, servant à prévenir ou combattre une maladie.


Runes

La série : Dans les RPGs, les runes sont souvent utilisées comme des éléments magiques ou ayant une relation aux sortilèges.

Rune gravée sur une pierreRéférence Langage/Histoire/Mythologie : Vient d'un mot norvégien. Les Runes sont les lettres de l'alphabet utilisé par les anciens Teutons du Nord-Ouest de l'Europe. Il existe trois alphabets runiques : le nordique contenant seize lettres, l'anglo-saxon en comportant quarante et enfin le germanique. Les traditions prêtent la création des runes à Odin (Woden en anglo-saxon, ce qui explique le Wednesday ou "Woden Day") en personne. Leur utilisation a bien évidemment reculé sous l'ère chrétienne, étant donné leur appartenance magique donc païenne. Aujourd'hui, les runes sont toujours employées par un grand nombres de mystiques et autres spirituels pour lire le futur ou bien invoquer des sortilèges.


Scimitar

La série : Une arme récurrente de Final Fantasy.

Référence Arme : Epée à lame recourbée, utilisée dans le désert pour protéger les grands prêtres ou les monarques. En quelques mots, c'est l'épée sacrée du désert.

Scimitar


Shiva

ShivaLa série (depuis FFIV) : Shiva est l'une des invocations récurrentes de la série. Elle est représentée sous la forme d'une déesse magnifique aux cheveux longs et au souffle glacé. Elle est "l'élémentaliste" de glace en personne.

Référence Mythologie : Contrairement à la version "idyllique" et persistante de Square, Shiva n'a peu ou pas de rapport avec la divinité dont elle est inspirée. Shiva (ou Siva voir Civa) est une des trois grandes divinités de l’hindouisme, c'est l'un des membres de la triade "Irimurli", composée de Brahma, Vishnou et Shiva. C’est un symbole de fertilité, d’ascétisme (libération de l’âme) et de destruction. Les personnes considérant Shiva comme le dieu suprême s’appellent les shivaïtes et les divers cultes qui lui sont consacrés constituent le Shivaïsme. Shiva est plus ou moins ce qu'est le Chaos dans la mythologie grecque. Il est le dieu du Temps qui annihile tout, mais régénère également. Shiva a plusieurs représentations, autant de masculines que de féminines... mais la plus célèbres étant Nataraja, le "roi de la danse" (avec une multitude de bras) qui interprète la danse de destruction de l’univers pour faire couler le sang. Mais se que l’on ne savait pas c’est que Shiva est aussi adoré sous la forme du linga, pillier sclupté ou elle représente Shiva FFles organes génitaux féminins. Elle est clairement associé à l’origine avec l’érotisme et la fertilité, le linga en est venu à représenter la puissance "transcendantale" ( sa ne vous rappelle rien ?) de Shiva d’une manière beaucoup plus large. Les représentations communes la montrent assis sur une peau de tigre, en train de méditer, les cheveux nattés, portant une guirlande de serpents ou de crânes. À côté de son troisième œil, sur son front, trois bandes de cendre, qui sont la marque de ses adeptes. Le fleuve du Gange coule des ses cheveux. Quel merveilleuse description qu’est celle qui vient de nous être compter. Mais tout de même quel coquine cette Shiva !


Siren (Ondine dans FFVIII) [en apprendre plus sur Ondine]

Dans FFVI, VIII : L'un des espers de FFVI et une des G-Forces de FFVIII. Leur pouvoir est similaire : provoquer l'état Silence chez les ennemis.

Référence Mythologie : Apparaissant dans la mythologie grecque, les sirènes sont des créatures monstrueuses au corps d'oiseau surmonté d'une tête de femme. Grâce à leur chant, elles parviennent à "faire perdre le nord" aux marins les plus attentifs, lesquels finissent souvent par s'échouer sur des roches et se faire dévorer par ces véritables montes religieuses...
L'épisode le plus célèbre où apparaissent ces demoiselles frappées par le malheur (par Déméter en personne, dit-on) est bien évidemment la traversée d'Odysseus, le roi d'Ithaque, connaissant le danger, ordonna à ses hommes de le ligoter au mât de son bateau afin de résister à leur chant démoniaque.

La traversée d'Odysseus


Sylph

SylphDans FFIV, V : Invocation de petites fées, permettant de draîner l'énergie ennemie et de la redistribuer au groupe.

Référence Mythologie : Dans les mythologies celte et nordique, il s'agit d'un génie de l'air (sylph vient du latin "sylphus", qui signifie génie). Les sylphes de FF sont des sylphides, sylphes féminins, qui ont donné naissance à un mot qualifiant les femmes gracieuses...


Tiamat (Acarnan dans FFVIII)

La série (FF, FFVIII et FFIX) : Tiamat est l'un des monstres récurrents de Final Fantasy. Il intervient sous la forme d'un dragon, similaire à Bahamut dans FFVIII, et représente l'un des quatres Friends de FF premier du nom.

Tiamat : mythologieRéférence Mythologie : Tiamat est la mère des dieux dans la mythologie sumérienne et babylonienne. Représentée sous la forme d'un dragon à cinq têtes, elle conçut avec Apsu, son alter ego masculin, la terre et le ciel mais également les dieux. Leur deux enfants, Lachmu et Lachamu, étaient les parents d'Anu et Era, les deux déesses primordiales du panthéon sumérien et babylonien. Mais comme souvent dans la mythologie, les "arrière-grand-parents" furent un jour irrités par l'outrecuidance des "jeunes"... Ainsi, Tiamat et Apsu décidèrent de mettre un terme à ler descendance. Era, apprenant le plan, élimina Apsu. Tiamat entra alors dans une terrible rage et créa une armée de monstres, dirigée par Kingu, l'un de ses fils. Durant la bataille des dieux, Tiamat fut combattue et vaincue par Marduk, l'un des plus jeunes immortels, qui devint la principale divinité de Babylone.


Titan

Dans FFIII, IV, V et VII : L'une des invocations récurrentes de la série, représentée comme un géant soulevant la terre pour ensevelir les ennemis sous les gravats.

Référence Mythologie : Nés d'Ouranos et de Gaïa, les Titans sont la forme primitive du pouvoir divin. Au nombre de douze, ils dirigeaient le monde avant que Zeus ne prenne le pouvoir avec ses Olympiens. Les Titans ont détrôné leur père, Ouranos, grâce au plus jeune d'entre eux, Cronos (le père de Zeus), qui lui-même sera renversé par son fils, aidé de sa grand-mère. Durant sa prise de pouvoir, Zeus se débarrassera de tous les Titans en les enfermant dans le Tartare...


Typhoon

Dans FFVI , VII : L'une des invocations de Final Fantasy VII, utilisant la force du vent. Connue sous le nomde Chupon dans FFVI.

Référence Général : Le typhon (qui vient du grec "tuphôn", signifiant tourbillon) est un cyclone tropical très violent.Typhoon VS Zeus

Mythologie : Une foie de plus, le mot vient de la mythologie grecque. Il ne s'agit pas d'un dieu, mais d'un titan, parmi-les plus puissants, créé par Gaïa pour mettre un terme à la suprématie de Zeus, qui a rappelons-le emprisonné tous les enfants de Gaïa, les Titans. Il est représentté comme un dragon à cent têtes qui parvint à capturer Zeus, mais ce dernier fut libéré par Hermès. Lorsque Zeus récupéra sa force, il ne se priva pas de lancer un bon coup de foudre sur le géant Typhocas, l'envoyant gentiment mourir sous l'Etna... La légende raconte que c'est sa présence qui provoque les éruptions. Le mot fumée ("smoke" en anglais) viendrait d'ailleur du grec "typhein".


Ultima

La série / FFVIII : Le sort ultime de tous les épisodes de la saga (le plus cher et le plus difficile à utiliser dans les deux premiers volets), représenté par une explosion massive. Dans FFVIII, la méchante est la sorcière Ultimeccia. Vu ce qu'elle symbolise, on peut raisonnablement se demander s'il existe un rapport...

Référence Langage : Ultima en latin signifie tout simplement "final". Pour une série qui s'appelle Final Fantasy, il paraît évident que son sort "ultime" se nomme Ultima !

Jeux de rôle : Ultima est la légende parmi les légende du jeu de rôle PC, celui qui a donné naissance au genre RPG, bien avant que Dragon Quest est Final Fantasy n'existent. Le jeu fut créé en 1980 par Richard Garriott alias Lord British pour la société Origins (ex- Electronic Arts). Le sort Ultima serait-il une façon de rendre hommage à la série mythique, l'une des plus appréciées des Japonais (anecdote : il s'agit du jeu préféré de Mamoru Oshii, le réalisateur de Ghost in the Shell) !

Le jeu Ultima 1


Wedge

La série (à partir du VI) : Personnage secondaire récurrent de l'univers Final Fantasy, souvent accompagné de Biggs.

Référence Cinéma : Encore un personnage venant tout droit de l'univers Star Wars. Pilote de X-Wing -tout comme Biggs- et ami de Luke Skywalker.


Zodiac

Dans FFIX, FF Tactics : Dans FFIX, les signes zodiacaux sont liés aux Pierres Stellaire. Dans FFT, le zodiaque est l'un des éléments clés du jeu, ce qui explique son sous-titre : The Zodiac Brave Story.

Référence Astronomie : Vient du grec "zôdiakos" (être vivant). Définition du dictionnaire : Zone de la sphère céleste qui s'étend sur 8,50° de la part et d'autre de l'écliptique et dans laquelle se déplacent le Soleil, la Lune et les planètes principales du système solaire (hormis Pluton).
Le zodiaque est toutefois plus connu pour son utilisation dans l'horoscope (du grec "hôroskopos", qui considère le moment de la naissance), nottament. Les signes zodiacaux auraient une influence sur le caractère et les spécificités de l'être humain. Le zodiaque est partagé en douze signes, chacun correspondant à une période spécifique : bélier (aries), taureau (taurus), gémeaux (germini), cancer (cancer), lien (fleo), vierge (virgo), balance (libra), scorpion (scorpio), sagittaire (sagittarius), capricorne (capricorn), verseau (aquarius), et poissons (pisces). J'ai joint les appellations "réelles" (forme latine), de façon à ce que vous repériez l'équivalence entre les noms que nous leur donnons et leur utilisation courante notamment dans les FFIX et FFT.

Le zodiaque


- Revenir -

Flux RSS Valid XHTML 1.0