Toute grande saga a ses codes et ses thèmes auxquels chaque épisode doit se plier sous peine de se faire fustiger par les fans. Final Fantasy ne déroge pas à la règle et tous les jeux de la série ont de nombreux points communs allant du simple clin d’oeil aux éléments scénaristiques. Aujourd’hui, nous nous intéressons à ces récurrences dans l’univers de Final Fantasy.

 

Les jeux Final Fantasy sont remplis d’éléments récurrents : invocations (dont nous vous parlions ici), créatures, musiques… En faire la liste complète prendrait beaucoup de temps. Ce billet ayant pour but de vous faire réagir et participer à la discussion, je n’en aborderai que trois afin de vous laisser la parole ensuite.

Le cristal, point de départ de la saga

Présents dans absolument tous les épisodes de la saga, les cristaux sont indissociables de celle-ci. Ils sont apparus dès le premier épisode de la série. Au nombre de 4 (même si Garland semble en posséder un cinquième), ils sont associés aux éléments de la philosophie japonaise que sont la terre, l’eau, le feu et le vent. L’équilibre du monde dépend de ces cristaux et les quatre guerriers de la Lumière ont été appelés pour les restaurer. Le scénario de Final Fantasy I accorde donc une place très importante aux cristaux qui apparaîtront dans tous les épisodes suivants sous une forme ou une autre. Ainsi, s’ils sont de nouveau un élément central de l’intrigue dans FF III, FF V ou FF IX, ils sont également présents dans FF VI, en tant que magicites renfermant le pouvoir des Espers, FF VII sous la forme de matéria ou bien encore FF X et ses fameuses sphères. Il arrive également que leur présence passe plus inaperçue notamment dans FF II, où ils apparaissent au sommet de la tour de Mysidia afin de nous conférer la magie Ultima.

Final Fantasy et les éléments récurrents: hommages et clins d'oeil au fil du temps

Cid, mécanicien à travers les âges

Lorsque l’on parle d’éléments récurrents, impossible de ne pas penser au personnage de Cid. Sa première apparition remonte au deuxième épisode. Il est alors un ancien chevalier reconverti qui propose de transporter l’équipe à travers le continent. Il finira par offrir son vaisseau à Firion et ses amis afin qu’ils puissent poursuivre leurs aventures. Cid apparaîtra dans tous les épisodes suivants et son absence dans l’opus originel sera même corrigée dans les portages. Si son design change à chaque épisode, l’affinité de Cid pour les machines, et plus particulièrement les aéronefs, sera présente chez presque toutes les autres versions du personnage. Même si certaines itérations ont plus de succès que d’autres, j’ai personnellement une préférence pour le Cid de FF IX, roi transformé en « puluche », une petite créature inoffensive, par sa femme pour cause d’infidélité. Personnage comique de part sa condition, il se révélera également très utile lors de notre aventure et finira, après de nombreuses péripéties, par retrouver son aspect humain.

Final Fantasy et les éléments récurrents: hommages et clins d'oeil au fil du temps

Le chocobo, l’une des mascottes de la série

Lorsque l’on demande aux fans quelle est la mascotte de Final Fantasy, on se retrouve souvent face à deux camps: les chocobos d’un côté et les mogs de l’autre. Les chocobos apparaissant dans absolument tous les épisodes depuis FF II, ils ont ma préférence pour ce rôle. Contrairement à Cid, ils gardent un design similaire d’un épisode à l’autre. Reconnaissables à leur cri (Kweeeh !) ce sont de gros volatiles jaunes la plupart du temps, même si certaines variantes existent. Principalement utilisés comme moyen de transport pour nos personnages dans les premiers épisodes, ils gagneront en importance au fil du temps. Invocations dans certains épisodes, parfois créatures à combattre, ils seront aussi l’objet de nombreuses quêtes annexes au fil du temps. Parmi celles-ci, les courses de chocobos sont sûrement les plus emblématiques. Si elles sont optionnelles dans la plupart des jeux, elles permettent parfois d’obtenir de jolies récompenses. L’exemple le plus marquant à mes yeux étant cette fameuse épreuve de Final Fantasy X vous demandant de réussir une course parfaite pour récupérer l’arme ultime de Tidus… À condition que la difficulté de la tâche et la maniabilité du volatile n’aient pas eu raison de votre patience avant !

Final Fantasy et les éléments récurrents: hommages et clins d'oeil au fil du temps

C’est Kévin Y. qui le dit

Par rapport aux éléments récurrents comment ne pas citer Gilgamesh ? Il est très intéressant et voyagerait entre les dimensions des différents FF. Cette théorie est née de FF XII, il est décrit dans un contrat de chasse comme un individu étranger à la dimension qui vole les armes de ceux qu’il affronte. Gilgamesh est inspiré de la mythologie Perse, un ancien roi portant ce nom.

Final Fantasy et les éléments récurrents: hommages et clins d'oeil au fil du temps

Ce personnage est fascinant en plus d’être drôle. Il n’est pas forcément un personnage, ni même un antagoniste. Il n’apparaît qu’à partir de FF V où il est un subordonné de Exdeath, il sera aussi un PNJ (FF IX), un boss secondaire, une G Force…

Final Fantasy regorge d’éléments récurrents qui ne demandent qu’à être découverts au gré de nos aventures. Toutes ces récurrences rapprochent les fans entre eux et permettent à FF de figurer parmi les séries les plus marquantes de sa génération. C’est maintenant à vous de prendre la parole ! Quel élément prenez-vous plaisir à retrouver d’un épisode à l’autre ? Certaines revisites vous ont-elles surpris ou déçu ? Aimeriez-vous le retour d’un personnage ou d’une mécanique de jeu ? Ou au contraire, souhaiteriez-vous la disparition de certaines ? Dites-nous tout dans les commentaires ou venez débattre sur notre Discord !