Max Linder : Longue présentation de Final Fantasy XV
Final Fantasy XV (Versus XIII)>le 31/10/2014 à 16h59 par Skypirate
Max Linder : Longue présentation de Final Fantasy XV


La présentation de Final Fantasy Type-0 HD venait à peine de se terminer qu'Hajime Tabata reprenait le micro pour annoncer une surprise. Parfaitement conscient que les fans attendaient aussi des nouvelles de Final Fantasy XV, il admet alors ne pas être venu les mains vides, et nous offre près de dix minutes de gameplay inédit, et une démo technique fort intéressante. En exclusivité mondiale, les fans français ont pu découvrir Duscae, la région que nous pourrons parcourir dans la démo jouable du titre en mars prochain.



Duscae : une étendue sauvage et indomptable

Square Enix avait promis que l'univers de Final Fantasy XV serait majestueux et s'étendrait à perte de vue, et ce long morceau de gameplay devrait rassurer les plus sceptiques. Durant près de dix minutes, Noctis et sa bande parcourent en voiture, puis à pied, de vastes étendues verdoyantes. Qu'ils s'enfoncent dans des sentiers reculés, ou qu'ils approchent en toute inconscience de créatures gigantesques s'abreuvant dans un lac, les protagonistes subissent une nature sauvage et qui impose ses diktats. L'homme a pourtant laissé sa trace en construisant des routes, en érigeant des stations services ou des cabanes aux abords d'une rivière, mais Duscae demeure profondément indomptable. Cette région du jeu devrait correspondre peu ou prou à 10 % du contenu global, et dépasse pourtant très largement tout ce qui a été arpenté jusqu'alors dans un Final Fantasy. Si vos premiers pas sur Pulse (Final Fantasy XIII) ou les Plaines Sauvages (Lightning Returns) demeurent pour vous des moments grisants de liberté, Final Fantasy XV promet de vous combler bien au delà de vos espérances. Ces étendues demeurent pourtant la partie émergée de l'iceberg, et Duscae dissimule des ruines plus inquiétantes, infestées de gobelins, et où nos protagonistes devront redoubler de courage. Hajime Tabata promet que nous pourrons explorer au moins un donjon dans la démo de mars prochain, et nous assure que le challenge devrait être au rendez-vous.

Max Linder : Longue présentation de Final Fantasy XV


Un bestiaire based on reality

A propos du bestiaire, Final Fantasy XV devrait s'inspirer très largement des dessins d'Amano-san, et les transposer avec un réalisme exacerbé. Nous avons déjà pu nous en rendre compte avec l'hargneux Béhémoth, le colossal Ekarissor, et plus récemment avec une créature gigantesque semblable à l'Adamontoise. Si la vidéo de gameplay diffusée au Max Linder était essentiellement concentrée sur l'exploration, elle a néanmoins permis d'en révéler davantage sur le bestiaire, et même d’apercevoir au loin quelques volatiles aux plumes dorées, les chocobos ! Hajime Tabata ambitionne d'ailleurs de les intégrer à la démo du jeu si l'équipe de développement progresse suffisamment vite. Par ailleurs, les adversaires seront plus inquiétants et dangereux la nuit, et il faudra bien vous préparer avant d'arpenter la face obscure de Duscae.
La démo technique du TGS dernier s'amusait à mettre en avant une grenouille, si bien que certains imaginaient déjà le retour du sort " Air de Crapaud". Hajime Tabata explique qu'il s'agit d'une touche d'humour de son équipe, et qu'il n 'a pas l'intention d'intégrer cette fonctionnalité au jeu. Il précise tout de même que les ennemis seront en mesure d'infliger des altérations d'état très pénibles.

Max Linder : Longue présentation de Final Fantasy XV


Puiser dans l'ADN de la série pour nous ravir

Hajime Tabata a évoqué le premier mini-jeu de Final Fantasy XV, et notamment la pêche ! Il reste à déterminer quels avantages nous pourrons en tirer, et comment cela va se matérialiser mais gardez à l'esprit que le titre devrait vous proposer de nombreuses activités annexes. Cela fait un long moment que la licence (dans ses déclinaisons numérotées) ne propose pas ou plus de mini-jeux, et ces distractions devraient apporter une vraie valeur ajoutée au jeu. Au rang des éléments incontournables, Hajime Tabata évoque aussi la présence des invocations, mais s'amuse à nous faire patienter dans notre intérêt. Il a par ailleurs indiqué que son équipe travaillait d'arrache-pied pour introduire dans la démo un élément très excitant, cela pourrait-il être lié à ces mêmes invocations ?

Max Linder : Longue présentation de Final Fantasy XV


Une équipe volontaire et attachante

Plus que jamais, cette vidéo de gameplay démontre la relation fraternelle qui lie nos quatre protagonistes. Ils bavardent ponctuellement, réagissent en fonction des évènements, et offrent un supplément d'âme à l'aventure. On les voit courir derrière ou devant nous, s'arrêter lorsqu'ils sont essoufflés, s'émerveiller devant le lever du soleil, et se taquiner dès qu'ils en ont l'occasion. FF XV est voulu et conçu comme un road-trip, et les joueurs ressentiront cette dimension intensément, y compris durant les affrontements. La vidéo de gameplay met l'accent sur une station-service, et réalise un joli clin d’œil à un ancien trailer de Versus XIII. On y voit plusieurs PNJ se servir du carburant, et l'on pourra interagir avec eux, et même se restaurer. La station-service s'intègre de manière plus ou moins saugrenue à l'environnement sauvage de Duscae, et ce mélange des genres devrait suivre la trame tout du long. L'ancien directeur du jeu, Tetsuya Nomura, expliquait d'ailleurs que Final Fantasy XV s'amusait à mettre en scène des contrées très avancées sur le plan technologique, mais aussi des environnements médiévaux et sauvages. Il reste à vérifier si l'ensemble demeurera cohérent, et si l'univers entier formera un ensemble crédible.

Max Linder : Longue présentation de Final Fantasy XV


La transition d'Ebony vers Luminous

Hajime Tabata est revenu en fin de conférence sur une dimension plus technique, et notamment sur le Luminous. Le titre, dans sa représentation actuelle, a d'abord été conçu sous un environnement appelé Ebony, et c'est depuis ce support qu'ont été réalisées les démonstrations de l'E3 2013. Depuis le début de l'année 2014, Square Enix transfère ce travail vers leur moteur maison, Luminous, et l'intégration progresse à belle allure puisqu'elle approche des 80 %. Ce que nous avons pu apercevoir hier correspond à la version 1.4 du nouveau Luminous, et la démo jouable devrait s'apparenter à la version 1.5. La version finale correspondra quant à elle à la version 2.0 du moteur Luminous, fruit du travail des équipes de FF XV, avec l'appui de Visual Works. Square Enix compte exploiter la PS4 et la Xbox One à leur plein potentiel, et souhaite faire de Final Fantasy XV sa nouvelle vitrine technologique.



Une démo technique a été diffusée pour mieux se rendre compte des outils qu'ils utilisent pour modéliser le grain de la peau, une route, ou bien encore une chevelure. A ce titre, nous avons pu apercevoir plus largement la sublime Luna, et apprécier sous un angle nouveau le premier donjon que nous pourrons explorer en compagnie de Noctis. Conscient de notre intérêt pour ces vidéos techniques, Tabata-san explique qu'il aura plaisir à nous en proposer d'autres très bientôt. Il a d'ailleurs profité du dernier Active Time Report pour nous donner rendez-vous en décembre prochain, à la Jump Festa, pour de nouvelles informations autour du jeu !

Max Linder : Longue présentation de Final Fantasy XV


L’Active Time Report de ce jour a d'ailleurs été l'occasion d'apprendre de nouveaux détails, et notamment de confirmer la durée de vie du jeu (40 heures de jeu en ligne droite), d'apprendre que l'interface définitive laissera bien apparaître les MP, ou bien encore que Takeshi Nozue, notamment coréalisateur sur Final Fantasy VII : Advent Children, considère que le moteur Luminous permet un rendu plus impressionnant encore que le film en question. La communication intense autour du titre est en tout cas une vraie libération pour les fans qui attendaient impatiemment du concret depuis bientôt huit ans.


Bookmark and Share


8 commentaires
Poster un commentaire - Poster votre propre news

Skypirate31/10/2014 à 23h32
Sly a écrit : Aaaah, tout ça me rapelle quand j'attendais la sortie de FF8 en 98. Les magasines en parlaient tout le temps, montraient des images où l'on voyait la nouvelle tournure réaliste du jeu, de ses coulisses et du studio de squaresoft; et la démo (que j'ai faite un nombre incalculable de fois) vendu avec le playstation magazine de l'époque s'était arrachée comme des petits pains. j'étais tellement impatient qu'il sorte, de pouvoir y jouer ! Et là avec ce FF15, j'ai l'impression d'avoir à nouveau 13ans. J'avais pas ressenti cette vraie envie de gouter à un FF depuis plus de 15ans rendez compte !


Ah cette démo de Final Fantasy VIII, ton message parle à mon cœur de fan <3 FF VIII reste mon FF préféré car j'ai beaucoup accroché à ses représentations du monde ultra réalistes, je pense que FF XV va dans le très bon chemin ;)
cloud197931/10/2014 à 23h31
Que ça donne envie d'y jouer putain !!!! <3 <3 <3 <3
Sly31/10/2014 à 22h15
Aaaah, tout ça me rapelle quand j'attendais la sortie de FF8 en 98. Les magasines en parlaient tout le temps, montraient des images où l'on voyait la nouvelle tournure réaliste du jeu, de ses coulisses et du studio de squaresoft; et la démo (que j'ai faite un nombre incalculable de fois) vendu avec le playstation magazine de l'époque s'était arrachée comme des petits pains. j'étais tellement impatient qu'il sorte, de pouvoir y jouer ! Et là avec ce FF15, j'ai l'impression d'avoir à nouveau 13ans. J'avais pas ressenti cette vraie envie de gouter à un FF depuis plus de 15ans rendez compte !
anima8631/10/2014 à 21h32
he bien vous savez quoi? des qui sors je prend la console et le jeux , j'ai trop trop envie d'y jouer ( ca va me changer de mes ff , me suis arreter au ff12 sur ps2 ) Ü
Angel Cloud31/10/2014 à 18h46
Alors là avec Shimomura aux commandes de l'OST, ça va envoyer forcement du lourd, et c'est un gage de qualité qui plus est :-). Cet claque n’empêche, cet distance d'affichage, cet étendue, ce réalisme, OMG, ça y est, je bande :o. The Witcher 3 n'a qu'a bien se tenir ;). Enfin, la next-gen montre ce qu'elle a dans le ventre!
Oméga-Phénix31/10/2014 à 18h08
Une seule chose à dire, je sens que Yoko Shimomura va nous pondre une OST absolument monstrueuse... <3
cKei31/10/2014 à 17h42
Là pour le coup on apprends (ou plutôt voit) des choses bien sympathiques qui laissent présager du bon pour le jeu. Un petit côté Xenoblade ? \m/
Les Nagas et gobelins qui surgissent dans la nuit noire, etc... Si j'étais un chieur, je dirais juste que se taper tout ce trajet à pied risque d'être un peu longuet Ü
J'aime beaucoup la vie qui se dégage des persos, notamment Gladiolus qui manque de se manger un arbre à un moment, ou qui crache ses poumons (c'est pas le cas de Noctis d'ailleurs).

Après je suis partagé, comme toujours, entre l'envie d'en voir plus et la peur de me spoiler le jeu final. Mon coeur balance...
ShadowmanN31/10/2014 à 17h07
Magnifique ^^.

Poster un commentaire - Voir les commentaires plus anciens

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones