LR : Notre interview de Motomu Toriyama et Yuji Abe
Lightning Returns Final Fantasy XIII>le 28/10/2013 à 20h01 par Edela
Le 25 octobre dernier, Motomu Toriyama et Yuji Abe, respectivement director et game design director de Lightning Returns : Final Fantasy XIII, étaient en France à l’occasion de la présentation des previews du jeu. L’équipe de Final Fantasy Dream était présente pour les interviewer au sujet de Lightning Returns, mais aussi à propos du futur de Final Fantasy.



LR sort dans un peu moins d'un mois au Japon, votre travail est bientôt terminé ! Pouvez-vous déjà partager avec nous votre sentiment sur le développement du jeu ? Qu'est-ce qui vous a le plus marqué ?

Motomu Toriyama : Comme vous le savez cela va être la première trilogie de la saga Final Fantasy. C’est quelque chose que nous n’avions pas encore fait. Je pense que nous avons réussi à faire cela grâce au soutien de nos fans, au personnage fantastique de Lightning et de son univers avec les mondes de Cocoon et Gran Pulse, et nous en sommes vraiment reconnaissants.

Depuis la présentation sur scène que vous avez faite il y a un an M. Yuji Abe, est-ce que le système de jeu a beaucoup changé ?

Yuji Abe : Oui je pense que les mécaniques de jeu ont beaucoup évolué depuis un an. A cette époque, dès que vous débutiez le jeu, il vous restait déjà seulement 13 jours et au fur et à mesure que vous jouiez, le temps diminuait. Nous avons eu peur que cela mette trop de pression au joueur et lui gâche son plaisir de jeu. Après des séries de test play, nous avons changé cela. Nous voulions que le joueur conserve un sentiment positif en jouant au jeu, et c’est pourquoi maintenant le système est devenu très différent. Dorénavant, vous disposez de 7 jours en commençant le jeu, et vous pouvez étendre ce nombre à 13 en complétant des missions. Vous disposez en fait de plusieurs manières d’augmenter votre temps disponible. Nous espérons vraiment que les joueurs réagirons positivement en jouant ainsi plutôt qu’en courant après le temps.

Quelles ont été les difficultés pour créer l'environnement open world des "Wildlands" ? Avez-vous été inspiré par le travail fourni sur Final Fantasy XIV ?

Motomu Toriyama : Nous nous sommes en effet inspirés de FFXIV, mais cela n’est pas complètement vrai. En réalité, nous nous sommes surtout inspirés de Skyrim. Quand nous avons joué à ce jeu pour la première fois, nous avons trouvé cela très différent des RPG japonais, mais le système de monde ouvert était génial et les développeurs voulaient recréer cela dans Lightning Returns. Nous avons donc tiré des leçons de Skyrim en tant que bon exemple d’inspiration de système de monde ouvert.

Nous avons pu apercevoir des cristaux de monstres à la fin de certains combats de Lightning, comme dans FFXIII-2. À quoi servent-ils dans cet épisode ?

Yuji Abe : Dans FFXIII-2 vous pouvez récupérer des cristaux et ensuite invoquer des monstres pour se battre à vos côtés. Dans Lightning Returns, c’est différent car les monstres vous permettent d’obtenir des capacités. Par exemple, si vous recherchez une capacité particulière, vous pouvez partir à la recherche d’un monstre en particulier et commencer la chasse dans le lieu où il se trouve. Ou alors vous pouvez tomber sur un monstre possédant une capacité qui pourrait vous être très utile. Au final, cela vous laisse beaucoup de possibilités dans le jeu.

Mais des fois nous voyons Lightning prendre un cristal du cœur d’un ennemi et l’amener à l’insigne situé sur sa poitrine. À quoi cela sert-il ?

Yuji Abe : C’est un pouvoir dont Lightning a besoin pour continuer son aventure. Elle sauve les gens et après avoir battu le monstre, elle trouve ce que l’on appelle un point d’énergie et l’absorbe. C’est ce qu’elle fait avec cette action.

Donc cela diffère des capacités obtenues par les monstres ?

Oui.

M. Toriyama, nous avons appris récemment que vous alliez faire partie du Comité de qualité de Final Fantasy auprès de messieurs Yoshida, Kitase et Tabata. Pouvez-vous nous dire en quoi consiste votre rôle et si le comité a déjà pris quelques décisions importantes ?

Motomu Toriyama : C’est une question que l’on nous pose souvent en ce moment. Si vous pensez au genre de décisions que nous pourrions prendre pour le futur de Final Fantasy, ce n’est pas ce de quoi il s’agit. Comme vous le savez, chaque FF est caractérisé par le fait que le choix est laissé à chaque équipe de développement concernant la manière dont va évoluer le jeu. Ce dont nous parlons dans le Comité concerne plus le business et les plans pour les projets actuels tels que Final Fantasy XIV, Lightning Returns ou Final Fantasy X/X-2 HD Remaster. Nous discutons de quel serait le meilleur moment pour fournir tel nouveau contenu pour le jeu, ou s’il serait possible de mettre en place des collaborations entre les projets.

Ne craignez-vous pas que la sortie occidentale du jeu, se déroulant après les sorties des PS4 et Xbox One, ne permette pas au titre d'avoir la même aura que s'il sortait sur la dernière génération de console ? Avez-vous imaginé de proposer le jeu plus tard sur Next-Gen (au format dématérialisé) ?

Motomu Toriyama : Il est vrai que les regards sont tournés vers la PS4 et la Xbox One en ce moment, mais la PS3 et la Xbox 360 sont toujours sur le marché. Si nous devons parler de business plan, de chiffre d’affaires et de ventes, alors nous ne sommes pas inquiets au sujet de cette période de transition entre différentes consoles. En fait, pour chaque nouvel épisode de Final Fantasy qui sort, et comme c’est ici le cas pour Lightning Returns, nous faisons toujours en sorte de repousser les limites de la console existante afin de fournir la meilleure expérience possible aux joueurs : c’est notre mission. C’est pourquoi nous avons choisi les consoles actuelles car c’est ainsi que nous pouvons fournir la meilleure qualité pour le jeu. Ensuite, concernant le portage du jeu sur consoles next-gen, c’est très simple. Nous pourrions aisément faire ce choix, mais cela viendrait à l’encontre des principes de Final Fantasy car le jeu ne tirerait pas le meilleur parti des consoles next-gen. C’est pourquoi je pense qu’il est très peu probable que cela se produise.

Merci beaucoup. Avant de terminer, nous souhaiterions vous offrir un cadeau de la part de l’équipe. Vous vous souvenez peut-être du dessin de Lightning SOLDIER que nous vous avions offert en février dernier ? Ludovic Grieco, l’artiste à l’origine de ce dessin a souhaité vous faire part de ce portrait de Lightning.



Motomu Toriyama : Merci beaucoup, nous le montrerons aux membres de l’équipe de développement.

Propos recueillis par myst6re et Edela le 25 octobre 2013. Un grand merci à messieurs Toriyama et Abe, aux équipes de Square Enix Japan, Europe et France pour leur accueil et leur sympathie, ainsi qu’à LG Art pour le portrait de Lightning.


Bookmark and Share


Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones