FF Type-0 : Entre espoirs, et hypothétique désillusion.
Final Fantasy Type-0 (Agito XIII)>le 21/11/2012 à 12h19 par Skypirate


Alors que Sony traverse des turbulences avec une PSVita aux atours séduisants sur le papier, mais qui déçoit commercialement, et que la PSP tire de manière significative sa révérence, le cas Final Fantasy Type-0 déchaîne les passions depuis quelques semaines. Depuis sa publication japonaise, tout laissait à penser que les joueurs occidentaux auraient l'immense plaisir de s'y essayer, au moins dans une version anglaise, mais les mois ont passé, et le mutisme de Square Enix est venu raviver les angoisses.


Type-0 matérialise à lui seul les doléances de nombreux joueurs, avec le retour d'une mappemonde, un gameplay riche et généreux, et une aventure de longue haleine
.


Outre le fait que les portables de Sony sont dans une posture difficile, les succès mitigés en Europe des dernières productions nomades de SE ont également eu raison des plans de la société japonaise. Si l'on s'en réfère aux dernières rumeurs, toujours étayées par des « sources bien informées », mais gardées secrètes, la localisation serait pourtant quasi achevée, et les hautes sphères de Square n'attendraient qu'une manifestation massive des joueurs pour sauter le pas.

Une interprétation sans doute un peu illusoire, on imagine le nombre de paramètres échappant au commun des joueurs, et influant ou non sur la décision d'exporter une production. Du reste, si Final Fantasy reste une franchise lucrative, elle ne garantit pas toujours un succès étourdissant quand elle s'éloigne du sentier numéroté. Surtout quand elle lorgne vers un hardware délaissé et alité. Julien Merceron, directeur des technologies chez SE, ne se risquait d'ailleurs à aucun pronostic sous nos micros lors du PGW, tout juste rappelait-il l'incroyable potentiel de Type-0.

Si Kotaku avait fait réagir la direction de Square en prêchant le faux pour réveiller le projet Versus XIII, il reste à vérifier si l'opération Suzaku aura suffisamment d'impact pour déclencher au moins un tweet officiel. Le temps semble être l'ennemi juré de Type-0, et il semble difficile de voir clair dans la politique de Square de plus en plus frileux à l'idée d'essuyer l'échec commercial. On pourra difficilement l'en blâmer, mais la frustration reste immense.


Bookmark and Share


5 commentaires
Poster un commentaire - Poster votre propre news

Patman22/11/2012 à 19h19
Arckalypse a écrit : J'ai pas les chiffres de ventes de jeux comme le tales of sur 3DS ou le dernier FF Heroes of Light sur DS, mais ça me sidère de voir qu'on ose encore au japon considérer qu'un rpg sur console portable (dont une bonne partie du public est composé de jeunes joueurs) puisse encore être distribué sans être localisé.

Je n' ai pas les chiffres non plus, mais deux détails me laissent penser que c' est effectivement loin d' être négligeable :

- Heroes Of Light était vendu neuf à 30 euros, au lieu des 40 euros habituels.

- Chaque fois que j' achète un jeu non traduit mon vendeur s' empresse de préciser ce détail, alors que je lui ai dit plusieurs fois que, traduit ou pas, je joue en anglais par défaut. Je suppose qu' il a fait face à tellement d' exaspération que préciser d' entrée ce détail est devenu un réflexe pour lui.

En tout cas je rejoins ton analyse. Ne pas penser des titres AAA mondialement, dès la racine, il y a dix ans ça pouvait passer pour de l' incompréhension naïve, il y a cinq ans ça virait au foutage de gueule paresseux, à l' heure actuelle ça confine au jingoïsme bête et méchant.
Arckalypse22/11/2012 à 17h43
Le problème n'est hélas pas nouveau. On pourrait dire qu'effectivement il y a un risque commercial à faire une distribution du jeu en Europe et aux Etats Unis, mais avec un jeu taggué Final Fantasy et que l'on sait de surcroit de qualité, qui y croit vraiment ?

Idem pour Bravely Default, le jeu est encensé par la presse, y compris dans nos contrées et pourtant toujours aucune annonce au sujet de sa localisation. Pourtant avec une absence totale (ou quasi totale) de rpg sur 3ds, j'ai vraiment vraiment du mal à croire qu'un jeu que l'on dit génial comme Bravely Default, le plus beau jeu de la console, ne ferait pas au minimum des ventes correctes.

Je veux bien que Square-Enix ait de bonnes raisons de ne pas sortir ces jeux pour l'instant (en tout cas pour eux), mais je constate qu'hélas c'est pas vraiment nouveau chez les développeurs japonais qui sont toujours trop centrés sur leur propre marché du jeu vidéo et délaissent trop souvent les autres pays ou, lorsqu'ils les considérent, le font avec beaucoup de négligence.

C'est exactement ce genre de comportement qui a conduit à la perte de vitesse du jeu vidéo japonais. Le monde du développement du jeu vidéo a évolué, il y a de bons jeux partout désormais et les joueurs n'attendent plus les jeux vidéos japonais comme les messies qui surclassent les autres. Ce genre de désinvolture a considérer les autres marchés les a conduit dans des échecs.

J'ai pas les chiffres de ventes de jeux comme le tales of sur 3DS ou le dernier FF Heroes of Light sur DS, mais ça me sidère de voir qu'on ose encore au japon considérer qu'un rpg sur console portable (dont une bonne partie du public est composé de jeunes joueurs) puisse encore être distribué sans être localisé. Les coûts de distribution sont pourtant bien plus important que ceux d'une simple traduction et il me semble évident qu'un rpg sans localisation se coupe d'une trés grosse partie des acheteurs potentiels.

Même sur pc, plateforme de jeu pourtant plus mature (donc avec plus de gens succeptibles d'être anglophones) et permettant une distribution à moindre frais, certains projets de rpg indépendants prévoient de base une localisation de leur jeux (c'est le cas du Project Eternity d'Obsidian ou de Wasteland 2 de Brian Fargo). Alors quand je vois la pelleté de rpg non localisés sur psp, jsuis désolé, mais je vais pas pleurer sur le sort des difficultés des développeurs japonais.

Quand je vois ce genre d'absence d'annonce de localisation sur des projets, certes portables, mais néanmoins de premier ordre et dont on est sûr des qualités, j'ai l'impression de revenir à l'époque de la SNES.

En plus ils se font avoir à leur propre jeu, car si on peut considérer éventuellement que pour Bravely Default, ils gardent une sortie en occident pour la prochaine année fiscale histoire d'équilibrer leurs comptes, le cas de FF type 0 a quand même de quoi faire rire : Ils ont tellement pris l'habitude de faire des sorties en occident avec un décalage avec le japon que la console sur laquelle le jeu a été développé initialement n'existe pour ainsi dire plus sur un plan commercial, rendant de facto une distribution en europe et aux USA trés casse gueule et succeptible de facher sony. Avec un lancement mondial comme le font tous les éditeurs, le jeu aurait trouvé preneur, en temps et en heure sur une console qui existait encore.

Donc plutôt que d'essayer de singer les jeux occidentaux en faisant de leurs séries phares des ersatz bas de gamme d'autres jeux américains, ils feraient mieux de revenir à ce qu'ils savent faire et à sortir les jeux en même temps pour tout le monde, l'attrait de la nouveauté sera toujours plus grand que celui du copié collé.
LukiLurio21/11/2012 à 20h32
Le peu que j'ai pu voir de type-0 c'est une démo qui laisse sans voix devant un travail qui prouve que SE reste un maître du RPG.
Après ayant acheter la PS Vita je peut facilement dire qu'un tel opus (en Europe) ferait du bien autant à SE qu'à Sony, car le jeu est à la hauteur du vide laisser par Crisis Core, qui reste surement le meilleurs opus de SE sur les Playstations Portables en Europe.

Dans l'espoir d'une future annonce de SE je vous dit bonsoir ^^
Skypirate21/11/2012 à 12h42
cKei a écrit :
Outre le fait que les portables de Sony sont dans une posture difficile, les succès mitigés en Europe des dernières productions nomades de SE ont également eu raison des plans de la société japonaise.



De mon points de vue Square Enix (ce ne sont pas les seuls) paye sa politique mercantile de ces dernières années, ils se contentent de sortir des jeux faciles à produire ou très grand public, et laissent de coté les jeux plus confidentiels (comme Type-0) qui pourtant sont bien plus intéressants pour le coeur de cible qui les suivent depuis longtemps. Du coup, il y a un désamour de la part des "gamers" à leur encontre et les ventes s'en ressentent.


Je suis totalement d'accord.
L'initiative de publier des titres comme Tactics Ogre, Lord of Arcana, ou même FF IV sur PSP, c'est sympa comme tout, mais c'est plutôt voué à du dématérialisé qu'autre chose. Je me souviens de l'avalanche de productions PSP by SE qui ont deferlé chez les revendeurs et qui étaient bradées quelques mois plus tard. C'est de la perte sèche pour tout le monde.
cKei21/11/2012 à 12h37
Outre le fait que les portables de Sony sont dans une posture difficile, les succès mitigés en Europe des dernières productions nomades de SE ont également eu raison des plans de la société japonaise.


Oui, enfin pour ma part le seul produit de SE sur portable qui m’intéresserait ces derniers temps, c'est Type-0. Et je ne suis probablement pas le seul. C'est également un jeu qui me ferait sans hésiter acheter une Vita, puisque pour l'instant les RPG sont quasi inexistants sur la console.

Toutes les autres prods de Square-enix sur portables sont soit des jeux que j'ai déjà sur un autre support, soit des Kingdom Hearts, série qui ne m’intéresse plus vraiment depuis quelques années vu que c'est quasi toujours la même chose. A part évidemment Bravely Default que j'aurais déjà pris s'il n'était pas sur 3DS (possible que je le prenne dans 3-4 ans, quand il y aura suffisamment de bons produits sur la console).

De mon points de vue Square Enix (ce ne sont pas les seuls) paye sa politique mercantile de ces dernières années, ils se contentent de sortir des jeux faciles à produire ou très grand public, et laissent de coté les jeux plus confidentiels (comme Type-0) qui pourtant sont bien plus intéressants pour le coeur de cible qui les suivent depuis longtemps. Du coup, il y a un désamour de la part des "gamers" à leur encontre et les ventes s'en ressentent.

Poster un commentaire - Voir les commentaires plus anciens

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones