Mythe de Djidane


Dossiers, idées et recherches appartenant à messieurs Grouard Georges, Damien Mecheri - membres de la rédaction de Background, société Phoenix Publishing. Publiés sur le site FFDream.com avec autorisation de leurs auteurs respectifs.


Final Fantasy IX inclut une importante dimension initiatique et philosophique dans son récit. Chaque personnages de l'aventure possède sa citation propre qui représente  à la fois une question existentielle et le reflet de ce que tentera de vivre ou de découvrir le personnage pendant le jeu, d'où sa dimension initiatique. FFIX n'ayant pas de points obscurs dans son histoire (si ce n'est par rapport à la fin, mais nous y reviendrons plus tard), nous nous attarderons principalement  sur les citations et la réflexion qui peut en découler.

La première citation qui va nous intéresser est celle du héros Djidane : "A-t-on besoin d'une raison pour aider quelqu'un ?". Une phrase complètement utopique qui voudrait élever l'humanité dans une entraide générale. Elle se marie en tout cas admirablement bien avec le côté joyeux luron et bon vivant de Djidane. Néanmoins, le véritable intérêt de cette phrase apparaît dans son contexte, c'est-à-dire au moment où elle est prononcée par le héros. Et en l'occurrence, c'est lorsqu'il sauve son "frère" mais néanmoins ennemi Kuja que Djidane prononce ces mots après l'incompréhension de son frangin : "Mais pourquoi m'as-tu sauvé ?". Kuja conclut d'ailleurs le dialogue par un très beau : "Je commence enfin à saisir le sens de la vie". Ca rejoint complètement l'aspect utopique transmis par la citation du héros, ce dernier n'ayant pas hésité, guidé par un simple souci d'éthique, à venir en aide à celui qui a voulu sa mort.

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones