Une Soirée en Or !

Outre le fait que l'on ait enfin, pour la toute première fois, un interlocuteur privilégié qu'est Square Enix France (à partir du 9 Novembre), l'une de nos joies a été de partager, une soirée avec chacun de nos confrères tous aussi volontaires que notre propre équipe rédactionnel.
C'est accompagné de Myst6re, Benclaff et moi-même que l'on a pris plaisir à rencontrer nos confrères Torkass ou autre Kazeshiru de FFShores, comme Kyoshiro, ZigZig et Sasha de FFRing, l'éternel mercenaire KujaFFMan de FFWorld, mais aussi un ancien de la maison : Squalionheart de FF 7 Projet Jenova, qui a eu le courage de s'essayer devant toutes les communautés, au dernier Final Fantasy Crystal Chronicles : The Crystal Bearers.

On retiendra également des trailers de haute volée sur des écrans de cinéma, ça en mettait plein la vue, c'était sous-titré en français et c'était bien impressionnant.
La bonne surprise, c'est également l'accueil franchement sympathique de toute l'équipe de Square-Enix France, ils ont su nous informer, nous guider et présenter avec grande classe les deux derniers bijoux de Square.
A noter également la présence, du journaliste français, Julien Chièze, qui avec sa verve habituelle, a réussi à nous mettre dans l'ambiance, et ceci, même lorsqu'il nous présentait vers minuit une EXTENTED Demo de Final Fantasy XIII qui sentait bon le champagne.
Une démo impressionnante tant graphique que technique, qui a bien évolué depuis celle présente dans le Blu-Ray Japonais de FINAL FANTASY VII : Advent Children Complete, mais cela a été déjà évoqué. Sachez juste que nous avons eu droit à une présentation exclusive à un tutorial parfait du jeu. Le directeur de produit du jeu, Rudney, très sympathique à de nombreux égard, nous a gratifié de plusieurs 5 étoiles en "Ranking", ce qui doit vous inciter à penser que nous avons eu droit à des combats avec de jolies stratégies et qui ont donnés lieu à une pluie de combos extraordinaire.


Rudney (Chef du Produit FINAL FANTASY XIII), accompagné de notre cher Idir.

Également, la soirée a été l'occasion de discuter avec nos confrères, et bien sûr avec la nouvelle équipe de Square Enix France !
Nous avons aussi pu rencontrer, le directeur japonais de la branche Square Enix Products européenne. Il nous a affirmé que de nombreux plans sont mis en place pour palier à l'interdiction de la chaîne parisienne KONCI de vendre tout produit estampillé SQUARE ENIX.
"They sold a lot and a lot of fakes" (Ils ont vendu beaucoup de produits contrefaits)
.

Si le numéro 1 de Square-Enix, Yoichi Wada, s'est déplacé en toute liberté dans les grandes enseignes FNAC de Paris, c'est pour y voir les nouveaux SQUARE ENIX PRODUCTS et les figurines Dissidia.
Si Square Enix a fusionné avec Eidos, c'est pour améliorer ses parts de marchés, mais de quel manière ?
C'est simple, en vendant eux-même leur produit, Square peut user d'une technique commerciale régulière et uniforme pour chacun de ses titres, améliorer sa marge en ne passant pas par un intermédiaire, mais surtout être présent à des événements à titre promotionnelle dans ces pays ! On nous informe en exclusivité que la figurine Sephiroth Dissidia est prévue pour le printemps 2010 en France, que Square Enix proposera encore plus de produits au prochain Japan Expo 2010 et qu'une harmonisation va se faire par rapport au line up japonais. Pour faire simple, les produits seront localisés chez nous bien plus rapidement.
Chose plutôt étonnante également : selon Square Enix, la France serait le deuxième marché pour tous types de produits dérivés Square Enix. Si vous êtes heureux de pouvoir acheter la Bande Originale de DISSIDIA FINAL FANTASY, il est bien possible que la chose se répète avec de futurs grands titres, à commencer par Final Fantasy XIII et avec un décalage négligeable avec la date de sortie du jeu...

L'occasion également de parler des jeux que l'on attend chez Square, si le fait de prononcer les quelques mots "Remake de FF VII", font sourire plus d'un de nos confrères, nos interlocuteurs, eux, prennent la chose avec intérêt et nous promettent de se pencher sur la question. C'est beaucoup plus rassurant que les dire de Julien Chièze, qui me confit que même s'il a été ébloui par la vidéo du 16 Mai 2005 de l'E3 de LOS ANGELES , qu'il a vécu en direct, le développement de FF Versus XIII ayant pris un retard phénoménal, et le nombre de projets déjà enclenchés bien trop nombreux (Agito XIII, The 3rd BirthDay, assurément KH III), l'idée ne serait pas du tout sur la TOP List des géniaux développeurs de Square Enix. De plus, selon cet expert, le jeu ne serait peut-être pas assez prolifique (?!).
Pourtant nous lui avons donné avec vigueur l'argument suivant : chaque membre des communautés FINAL FANTASY en France est prêt à l'acheter par centaines si la condition principale est le succès commercial. Alors chers lecteurs, mobilisez-vous et commencez par construire une ONG. Et oui, on a bien besoin de ressources... "L'ARC-Naque" çà nous irait bien comme nom, non ?


Charles Capelle (membre du staff marketing d'Eidos) accompagné d'une sympathique hôtesse.

Bien sûr on remerciera, Florent, directeur marketing chez Square Enix France de nous avoir convié à cette convention riche en informations et en relations humaine, cette seconde chose étant bien plus importante à nos yeux.
D'avoir fait le pari d'inviter toutes les communautés, aussi bien rivales, qu'elles sont aussi souvent partenaires dans un endroit merveilleux avec un accueil aussi chaleureux.
Les hôtesses de haute gamme ont su nous faire patienter la quinzaine d'heure que nous avons passées à cette convention (de 9h du matin à minuit), mais ce n'était rien comparé à l'équipe marketing, dont faisait parti le stagiaire Charles que nous tenons à remercier copieusement.
Square Enix France, merci et à la revoyure comme dirait Rikku ! Et grand merci pour les goodies que vous nous avez une nouvelle fois offert, cela m'a permis de faire mon première échange avec notre célèbre confrère KujaFFMan de FFWorld.com.

Ainsi, la soirée fut réellement agréable avec un public on ne peut plus fan. Accueillis par une société vraiment aux petits soins avec nous, elle aura réussi sa mission de nous convaincre qu'elle a du potentiel que ce soit sur le plan commerciale que humain. J'ai hâte qu'un autre événement se présente sous une forme similaire. J'ai été ravi de rencontrer mon staff et nos confrères. C'est de très bonne augure pour la suite et pour nos relations avec notre société préféré ; on aura jamais eu un contact aussi proche. C'est réellement un jour historique.


Toute la rédaction française Final Fantasy au grand complet !

Ecrit par Idir
mis à jour le 05/11/2009

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones