Test : Chaos Rings

Retour sur l'expo LOVIN' JAPAN


*C'est en compagnie de la très sympathique Eva E. (aka Eya sur notre forum), que nous avons assisté le temps d'un Week-End, les 24 et 25 Avril, à la première édition du salon LOV'IN JAPAN à la Grande Halle de La Villette dans le nord de Paris.
Tout d'abord, sachez que nous étions conviés à faire parler de l'événement de façon assez logique, puisque le co-organisateur de cet événement, Jean Paul Ly, ex-membre de l'équipe marketing de Eidos France (devenu Square-Enix France) entretenait une relation toute particulière avec notre site.

Une première édition dans un espace spacieux de 6 500 m² qui aura réuni 5500 visiteurs sur deux jours et qui avait été notre lieu de rencontre pour un salon comme le Micromania Game Show 09 de Novembre dernier, ce n'est pas rien.


Chocoboy et Pikachu, deux fervents fans étaient là pour nous jouer un mauvais tour


Alors côté exposants, on a trouvé pas mal de petites boutiques qui vendaient en grande partie du merchandising (costumes, perruques, jouets, porte clés, figurines), des jeux vidéos et des mangas, alors oui il y avait du Final Fantasy et du Kingdom Hearts et ceci à un prix qui défiait la concurrence ordinaire (avec d'extraordinaires rabais en fin d'après midi). D'autres proposaient des cours initiatiques de Kendo, des tournois de jeu vidéo comme l'étape officielle de la PES LEAGUE 2010 ou la Nintendo League et quelques démonstration sur les classiques « Dance Dance Revolution » de Konami.


Ce n'est pas tout, car un exposant a vraiment marqué le salon durant tout le week-end, et il s'agit du Stand de l'association « Bulle Japon », qui aura organisé des Blind Test et tout autre planche de questionnaire sur la série FINAL FANTASY, Dragon Ball ou autre jeu vidéo de façon plus générale auquel les visiteurs étaient invités à chercher puisque ceux-ci étaient disséminés à chaque coin de la vaste salle d'exposition.
Également des « karaokés » étaient de la partie que ce soit sur la scène centrale ou bien sur les stands et d'autres activités en rapport avec la culture japonaise était de la partie (création d'origami, arts de la table et arts culinaires... etc) .
Mais ce qui nous aura marqué, c'est bien sûr les nombreux personnes s'étant essayé au Cosplay, vous pouvez d'ailleurs retrouvés quelques interviews de ces cosplayeurs à la fin de cette article, réalisé en grande partie à travers la voix de Eva E. pour des soucis techniques, je la remercie très chaleureusement.
Dès à présent découvrez l'interview de Jean Paul Ly, co-organisateur du salon Lov'in Japan qui a été enregistré dans la fin de journée du dimanche.

Jean Paul Ly, co-Fondateur de l'événement LOVIN' JAPAN



FFDream.com : Jean Paul Ly, c'est un réel plaisir de nous trouver face à toi. Tu es assez jeune, pourtant tu es déjà à la tête d'une convention aussi importante, qu'est-ce qui t'as le plus marqué en créant cet événement ?

Jean Paul Ly : Eh bien, Idir, ce qui m'a vraiment choqué, c'est le côté très otakus de certains fans.
En effet, alors que nous avions réussi à négocier avec Yoshitoshi ABE et Yasuyuki UEDA de venir avec 8 ex libris (gravure personnalisée qu'un collectionneur colle sur l'intérieur de la couverture) exclusifs, finalement nous avons annoncé sur le site officiel de l'événement que nous en aurions qu'un. A partir de ce moment là, j'ai commencé à recevoir de nombreux mails d'insultes et de menaces, mais bon ce n'était que sur internet. Finalement, c'est lors de la réception de nos deux compères Japonais à la Fnac Forum des Halles, que j'ai vu l'ampleur des mécontentements, car certains cherchaient « Jean Paul Ly », et c'est là que j'ai commencé à prendre peur. En effet certains affirmaient oralement, que s'il n'avait pas leur gravure personnalisée, ils promettaient de mettre le"souk" lors de la convention et se préparaient même à « CASSER DU STAND » !

FFDream.com : Drôle d'expérience tout de même. Alors aujourd'hui, se fini le salon Lovin' Japan, quel bilan préliminaire peux-tu donner de ce premier grand événement ? Penses-tu déjà à un seconde édition ?
J.P Ly : C'est un sentiment assez bizarre que j'ai, cela faisait presque 4-5 jours que je dormais presque plus, une pression énorme était sous mes épaules et celles de mon équipe, en fait, voilà hier, nous avions réuni 2500 visiteurs, et cela nous a fait très très peur... Par exemple hier, on se disait pour une seconde édition : « C'est mort ! ». Aujourd'hui à partir de 15 H on a eu une hausse de l'affluence, et cela çà fait changer les choses, mais vraiment cela était difficile de créer ce projet, mais franchement j'aimerais préparer une seconde édition.

FFDream.com : Que penses-tu des différents stands, qui pour quelques uns se met à vendre de la contrefaçon, je pense par exemple à un ArtBook « FF VII » avec en page 42, une illustration de Néro de Devil May Cry associé à Zack de Crisis Core ?

J.P Ly : Eh bien, c'est assez compliqué à gérer, on peut pas surveiller tout çà, on essaiera à l'avenir de faire attention, donc oui en quelque sorte, c'est dommage, mais il y a aussi beaucoup d'aubaine de produit « vrai » à venir trouver sur les stands.

FFDream.com : Si seconde édition il y a, quel avenir pour cet événement ? On a été déçu de ne trouver pas un seul jeu de combat à l'instar des séries Dragon Ball, Naruto ou Street Fighter, feront-ils partie des nouveautés sur le second salon.

J.P Ly :C'est une première édition alors oui, on a déjà la chance de pouvoir trouver la Nintendo League ou la PES League qui pour ce dernier, nous fait le plaisir de proposer une étape Officielle sur le salon. Je viens du milieu du jeu vidéo, alors c'est sûr pour la prochaine édition, tous les espaces sur les Mezzanines proposeront beaucoup de jeux vidéos, c'est sur quoi je veux aller, et que j'espère je pourrais aller.

FFDream.com : On est Final Fantasy Dream, on t'a connu chez Square-Enix (ex Eidos), et on vient de rencontrer Charles Capelle (Assistant Manager Square Enix France), quel est ton avenir chez eux ?
J.P Ly : Eh bien, sache que j'ai été contacté et félicité par Flo' (ndlr : Florent Moreau Directeur Marketing) et qu'il me propose dès à présent un travail de Community Manager sur Final Fantasy XIV, on aura donc forcément l'occasion de nous retrouver.

FFDream.com : On peut alors se dire à très bientôt ?
J.P Ly : Que ce soit chez Square ou pour une seconde édition, j'espère te dire oui. Merci d'être venu.







Rydia (Final Fantasy IV)


Q: Final Fantasy IV est un épisode marquant de la série, néanmoins ce n'est pas le plus connu de tous en France, pourquoi un cosplay de Rydia ? T'es-tu déjà costumé dans la peau d'un autre personnage ?

R: Rydia est sûrement l'un des personnages qui a un côté sexy le plus prononcé, en même temps, elle me plait car elle a un design très particulier qui l'a met réellement en valeur.
Je m'étais déguisé en Ashe, le truc, c'est que je suis très pointilleuse, alors mes cosplays me prennent beaucoup de temps à réaliser. J'espère juste que le résultat plait.

Q : Tu es sublime dans ce costume, mais j'aimerais savoir à travers quel(s) support(s) tu as joué à FF IV ? Selon toi quel est la meilleure version ?
R : Eh bien, j'y ai joué sur Nintendo DS, même si je m'étais essayé à la version Super Nintendo via un émulateur, alors je ne pourrais pas te dire, oui c'est la version Super Nes qui est la plus fidèle ou achetez la version GBA car les couleurs sont plus sympa, mais bon sur DS, j'ai apprécié dans son intégralité le parcours de Cecil (héros de Final Fantasy IV).

Q: Tu as eu sûrement eu la connaissance de « Les Années Suivantes : Final Fantasy IV » que penses-tu de ce genre de projets ? Penses-tu que le consommateur est pris en quelques sortes pour un « pigeon » ou bien c'est plutôt un signe que Square-Enix est à l'écoute de sa clientèle en proposant compilation et autres remakes ?
R : Je dirais un peu des deux (rires). C'est vrai, c'est sûr qu'il doit y avoir une grosse envie de se remplir les poches, mais en même temps, tant que la qualité suit, et que les consommateurs ne sont pas pris pour des moutons çà ira, sinon çà sera la déroute pour cette société et personnellement, j'arriverais à m'en détacher si un jour je m'apercevrais de ce genre de pratique. En ce qui concerne FF VII par exemple, on a eu du très bon et du un peu moins bon, et je ne pense pas qu'on soit dans la surenchère, également les remakes m'ont permis de me plonger intégralement dans l'histoire de Final Fantasy IV, chose que je n'aurais jamais eu la chance de goûter si remake il n'y aurait eu. Puis il est bon aussi de jouer avec des jeux de son temps, alors des remakes tous les 15 ans pourquoi pas ? Tant que la fidélité est là, et que l'on veut y ajouter des bonus qui ne nuisent pas à l'esprit général de l'épisode pour !



Aeris (Crisis Core : Final Fantasy VII)


Q: Tu as choisi le personnage d'Aeris dans sa version Crisis Core, pourquoi ?

R: Le rose c'est moche ! (rires). Non, sérieusement, celui de Crisis Core est plus mignon et on ne le voit pas souvent dans les salons français.

Q: Qu'est-ce qui t'as plu chez Aeris ?
R: C'est un personnage attachant et de plus il est rare de voir un protagoniste mourir.

Q: Avant de tâter Crisis Core, as-tu d'abord découvert la troupe au biais de l'original, FF7 ?
R: J'ai commencé avec FF6, puis le 7 et après je les ai enchaîné jusqu'au 13.

Q: Question personnelle, préfères-tu Aeris avec Zack, le coureur de jupons ou Aeris avec Cloud, le petit renfermé ?
R: Zack ! (rires) Il est beaucoup plus mature. Et il a la classe surtout !

Q: Et donc tu aimes les coureurs de jupons ?
R: Ca me pose pas de problèmes, au contraire ! (rires)


Cloud (Final Fantasy VII : Advent Children)


Q: Pourquoi avoir choisi Cloud en version Advent Children ?
R: J'ai vu en premier lieu le film, il était sympa et il a un design plus stylisé que l'original. Mais je n'ai pas encore joué à FF7... promis je vais bientôt le faire...

Q: Représente-t-il à lui tout seul la série Final Fantasy ?
R: Non, mais en effet il est l'un des grands représentants, c'est pas comme San Goku de Dragon Ball, mais il a une certaine aura, qui montre, que voilà c'est Cloud de Final Fantasy.

Q: D'un point de vue de fan et de cosplayeur, as-tu envie de revoir Cloud sur PS3 et autres consoles next-gen ?
R: Techniquement, avec les avancées technologiques actuelles en termes de graphismes, réalisation et mise en scène, tout cela serait bénéfique pour le jeu et lui offrirait un plus beau cachet. Puis en plus l'arc Génesis reste en suspens, avec les fins de Crisis Core et Dirge Of Cerberus. Également, je ne l'ai encore jamais fait, alors pourquoi pas directement y jouer sur une version toute « propre ».

Q: Finalement, pour toi, Cloud est-il mieux avec Tifa ou Aeris ?
R:Il est carrément mieux avec Tifa, leur relation semble plus naturelle.


Grand merci à Jean-Paul Ly et son équipe pour nous avoir invité à cet événement. Merci à tous les cosplayeurs pour nous avoir donner un peu de leur temps et merci à Eva pour m'avoir si gentiment accompagné tout le long de ce week-end.

Ecrit par Idir
mis à jour le 02/05/2010

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones