Retour sur la Japan expo 2015

Intro JE.png


En ce début de juillet avait lieu le 16ème impact de la Japan Expo au parc des expositions de Paris Nord-Villepinte. Lieu incontournable pour tous les fans de la culture japonaise, cet événement sur 4 jours a accueilli environ 250 000 personnes. Ceci fait de cet événement le plus grand festival d’Europe dans son genre accueillant des personnes du monde entier. C’est ainsi, que Clad22, votre fidèle serviteur, a eu l'occasion de se rendre sur ce lieu mythique lors du jour de clôture.

Une arrivée en fanfare

Dès votre entrée dans le RER B, le ton est donné. Personnages loufoques aux goûts excentriques et cheveux colorés vous indiquent que vous vous êtes sur la bonne voie. A votre arrivée sur le lieu de l’événement, une énorme poupée gonflable à l'effigie de Naruto vous souhaite la bienvenue. Celle-ci laissait place à l'énorme superficie qu'offre le parc des expositions mais aussi à la foule imposante qui se massait déjà devant moi. La première chose que l'on peut se dire a ce moment précis est qu'il va y avoir du sport sous la canicule parisienne !

Naruto JE.jpg
02.jpg


Lancement des hostilités

De nombreuses activités étaient encore proposées en ce dernier jour. Ainsi, tous les plus grand éditeurs manga tels que Glénat, Ki-oon ou encore Pika édition proposaient leurs toutes dernières nouveautés. Ces même éditeurs proposaient d'ailleurs, pour l'achat de plusieurs livres, des goodies a retirer sur divers stands. Cependant, si vous n'aviez pas envie de mettre la main au porte-feuilles, un espace géant et entièrement gratuit proposait une grande bibliothèque. Ceci vous permettant de lire en toute décontraction et ainsi de découvrir ou de redécouvrir ce qui se fait de mieux au Japon. Si plonger votre nez dans un bouquin n'est pas votre tasse de thé mais que rêvasser est votre passe-temps favori, vous pouviez vous délasser au gré des nombreuses expositions. On peut citer par exemple les expositions sur le thème d'Evangelion ou encore Full Metal Alchemist de la très célèbre Hiromu Arakawa.

03.jpg


Une petite faim qui ne coupe rien

On a déjà fait le tour de l'ensemble des éditeurs que notre ventre commence déjà à gargouiller. Pas de problème ! La Japan Expo a tout ce qu'il faut pour rassasier la faim des gourmets les plus exigeants. Ainsi, la zone dénommée Washoku proposait un assortiment d'exposants qui vous préparaient des plats tout droit venus du pays du soleil levant. Ramen, Onigiri, Sushi, et même un stand de saké (avec modération) ont ainsi pu ravir petits et grands. Après une bonne dégustation, quoi de mieux pour bien digérer que de se balader au gré des stands tout en écoutant de la musique. Il n'y a même pas besoin de ramener son baladeur ou son smartphone ! Une grande zone est entièrement dédiée à la musique japonaise comme la J-pop music et le rock japonais. Des grandes stars du milieu comme le groupe Vamps se sont ainsi donnés rendez-vous un peu plus tôt dans la semaine. En ce dimanche, on pouvait compter sur des artistes tels que EIR AOI, Back-On ou encore Dempagumi.Inc.

Le vif du sujet

Nous avons réservé une bonne part de notre visite aux stands Square-Enix qui était bien-entendu présent sur l'ensemble des 4 jours. Deux stands majeurs étaient installés:

    Le stand boutique situé au hall 5A à l'emplacement D80
    Le stand Gaming situé au hall 6 à l'emplacement B42
Ce qu'on peut dire, c'est que ces deux stands ont réservé leurs lots de surprises et avaient de quoi combler n'importe quel fan.

STAND SQEX.JPG

05.jpg


Un remake attendu

C'est en arrivant sur le stand Gaming qu'on pouvait apercevoir Idir présentant les jeux actuels et futurs de la firme nippone. Ce dernier nous a d'ailleurs glissé à l'oreille quelques confidences sur le mythique remake de Final Fantasy VII. Ainsi, ce jeu sera une réécriture totale avec les mêmes personnages et la même trame principale. Bien que l'histoire sera dans sa grande majorité identique, on pourra surement assister à de nouvelles scènes afin d'en apprendre plus sur l'ensemble des personnages qui ont fait le succès de la série. On peut également s'attendre à des changements sur le système de combat qui s'annonce bien plus dynamique. Bien entendu, le moteur graphique sera totalement revisité et proposera des décors de toute beauté. La cinématique proposée lors de l'E3 en est d'ailleurs la preuve formelle. De plus amples informations seront très certainement dévoilés autour des prochains hits de SQEX lors de la Gamescom qui aura lieu du 5 au 9 Août 2015 à Cologne en Allemagne. Vous pouvez d'ailleurs retrouver la line-up de cet événement à cette adresse. Pour FF VII Remake, il faudra au moins patienter jusqu'à l'hiver prochain !

Dragon Quest Heroes: Le Crépuscule de l'Arbre du Monde

Un certain nombre d'informations ont pu nous parvenir notamment sur le nouveau Dragon Quest Heroes : Le Crépuscule de l'Arbre du Monde. Il s'agit d'une exclusivité PS4 qui sortira le 16 Octobre 2015. Ce nouvel opus permettra d'incarner une grosse partie du casting canonique. Il était possible d'ailleurs d'en profiter sur un stand prévu à cet effet et ainsi d'observer les graphismes du grand Akira Toriyama (créateur de Dragon Ball). Pour les plus chanceux, Yuji Horii, scénariste et créateur principal de la célèbre franchise, est venu faire la promotion occidentale du titre le samedi après-midi sur la scène Také. Si vous avez raté cette rencontre, vous pourrez retrouver notre interview communautaire ici-même !

06.jpg
07.jpg


Final Fantasy XIV: la nouvelle extension

Je pourrais vous parler de Final Fantasy Type-0 qui était en version HD et jouable sur PC mais le temps me faisait défaut. Je me suis intéressé au jeu ayant la plus grande place à savoir Final Fantasy XIV. Pour commencer, Naoki Yoshida est venu présenter la dernière extension, Heavensward, qui est sortie le 23 Juin 2015. Pour rappel, cette nouvelle extension fait passer la limitation de niveau de 50 à 60 et offre de toutes nouvelles aventures. Trois nouveaux jobs sont disponibles à savoir le Chevalier noir (tank), le Machiniste (DPS) et l'Astromancien (guérisseur). Une nouvelle race, les Ao Ra, créature mi-bête, mi-homme, fait son apparition pour notre plus grand bonheur. Les montures volantes sont également introduites. Ainsi, le gros chocobo, le chocobo noir ou les aéronefs monoplaces prennent leur envol sur les terres d'Eorzea. Ces nouveautés et bien d'autres encore (nouveaux primordiaux, nouveaux raids, nouveaux équipements ...) sont à découvrir au sein de cette nouvelle extension.

08.jpg
09.jpg


Le stand Gaming

Afin d’effectuer la promotion de FFXIV, le stand Gaming était découpé en deux zones. La zone village proposait aux joueurs de tous niveaux, et de tous horizons, une initiation au jeu. Une roue de la fortune a été installée spécialement pour l’occasion et permettait à chaque visiteur de repartir avec de précieux cadeaux. Si la chance n'était pas de votre côté, il était tout de même possible de repartir avec des souvenirs. Le premier consistait à prendre une photo sur fond vert pour ensuite vous incruster dans le monde d'Eorzea. Une tatoueuse était présente sur le site afin de vous tatouer (à l'encre temporaire) un ensemble de symboles relatifs au jeu. La deuxième zone était une zone battle qui vous permettait d'affronter deux primordiaux à savoir un petit nouveau, Ravana, ainsi que l'ancien mais non méconnu primordial Shiva. Si vous parveniez à triompher de ces primordiaux, vous aviez la chance de vous voir offrir un T-shirt évoquant votre victoire.

Le stand boutique

En me dirigeant vers le deuxième stand, à savoir le stand boutique, je me suis retrouvé nez à nez avec la team de Final Fantasy X presque au complet. Ainsi, Tidus, Yuna, Lulu et Rikku se tenaient debout devant moi et se prenaient volontiers au jeu des photos. Véritables stars de ce 16ème impact, les cosplayeurs étaient légion mais il faut avouer que ce quator était très réussi.

10.jpg
11.jpg


Le deuxième stand comptait, quant à lui, de nombreux présentoirs. Ceux-ci renfermaient des produits tels que des figurines (Play Arts Kai), des peluches, des OST et même des vinyles. Des produits qui dépassent parfois très clairement le cadre de la série de Final Fantasy. Il était ainsi possible d'observer Solid Snake, Lara Croft ou encore Superman dans leurs plus belles parures. Il faut cependant avouer que la vedette de ce stand était la figurine de Cloud (en version Advent Children) qui le représentait en posture de combat, s’apprêtant à porter l'Omnislash. Cette figurine, mais également celle de Vincent Valentine, ont eu un tel succès, qu'elles sont tombées en rupture très tôt dans la journée.

12.jpg
13.jpg


Ce stand permettait également d'écouter via des bornes dédiées quelques uns de plus morceaux de la série. Cela allait de l'amusant thème de Don Corneo à l'intemporel Otherworld de Final Fantasy X. On fermait volontiers les yeux pour oublier la foule aux alentours et se plonger ainsi dans une nostalgie envoûtante.

Une belle note de fin

Il est presque 17 heures et l’événement touche à sa fin. Une tombola a été organisée pour l'occasion afin de récompenser les acheteurs. Ainsi, le plus chanceux ont pu repartir avec la toute dernière figurine de Cloud spécialement réservée pour le grand gagnant. Doublement chanceux même car ce cadeau ne fut pas remis par n'importe qui. C'est en détournant le regard que nous avons eu l'heureuse et agréable surprise de voir que Shinji Hashimoto était présent sur le stand. Malheureusement, l'heure tourne et nous ne pouvons rester plus longtemps bien que l'on aurait aimé prolonger l'instant !

Musique stand.JPG
16.jpg


C'est sur cette dernière touche extrêmement positive que je quittais, le cœur léger, mais la tête remplie de souvenirs, cette 16ème édition de la Japan Expo. A très vite pour le prochain impact qui se tiendra du 7 au 10 juillet prochain ! C'était Clad22 pour FFDream, à vous les studios...

Ecrit par Clad22
mis à jour le 23/07/2015

Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones